FANDOM



Wilbur Robinson est le fils de Cornélius Robinson et de Fanny Framagucci. Âgé de 13 ans, il est l'un des protagonistes principaux du long-métrage animé Bienvenue chez les Robinson, sorti en 2007. Il voyage dans le passé pour aider Lewis et contrecarrer les plans de l'Homme au Chapeau Melon et de Doris.

Présentation

Personnalité

Bien que Wilbur soit doué pour fréquemment s'attirer des ennuis, comme dans l'Égypte ancienne ou en ne refermant pas la porte du garage, ce qui lui donne un air souvent paniqué et pressé, il élabore toujours un plan pour se sortir de l'embarras. Il a beaucoup de confiance en lui et parvient effectivement à maintenir, en dehors de sa couverture, ses secrets, telle son lien de parenté avec Lewis ou l'identité de celui-ci face à la famille Robinson, à long-terme. Wilbur fait souvent preuve de courage, comme pour sauver Lewis du tyrannosaure ou durant ses aventures dans le jeu-vidéo dont il est le héros, mais en manque lorsqu'il s'agit d'avouer ses fautes à sa famille, notamment sa mère. Il peut ainsi mentir et trahir la confiance de Lewis en lui promettant de l'emmener voir sa mère dans le passé en échange de la réparation de la machine à voyager dans le temps en sachant qu'il ne comptait pas le faire. Mais, l'amitié qui se construit entre lui et son jeune père l'amène à évoluer et Wilbur entreprend de respecter sa promesse à la fin du film alors que Lewis ne lui en tenait plus rigueur, montrant son côté affectueux.

Apparence

Pouvoirs et capacités

Apparitions

Bienvenue chez les Robinson (2007)

Wilbur a voyagé dans le passé au jour de la foire aux sciences à l'école de Lewis en suivant l'Homme au Chapeau Melon qui a profité du fait qu'il ait laissé la porte du garage ouverte pour dérober l'une des deux machines à voyager dans le temps de la famille Robinson, l'autre étant piloté par Wilbur.

Wilbur aperçoit son père adolescent et le force à aller sous une table pour se présenter comme un agent temporel et le prévenir de la présence de l'Homme au Chapeau Melon, mais Lewis le croit fou et s'en va.

En cherchant l'Homme au Chapeau Melon, Wilbur tombe sur une fille qui n'est autre que sa mère Franny et renverse accidentellement ses grenouilles, puis démasque un enfant portant une cape en croyant qu'il s'agit du voleur. Le garçon observe ensuite avec fierté son tout jeune père en train de faire de la démonstration de son scanner mémoriel avant d'apercevoir Doris qui a déréglé la machine qui se démonte d'elle-même et entraîne par ricochet toute une série d'incidents qui activent finalement l'alarme incendie et entraînent une précipitation dans la salle. Lewis s'excuse auprès de son professeur qui a du mal à cacher sa déception et s'enfuit avec frustration et est suivi par Wilbur.

Alors que Lewis s'isole sur le toit de son orphelinat, Wilbur lui jette ses croquis préparatoires en imitant un pigeon, ce qui ne fait qu'énerver son père. Celui-ci le démasque en voyant que sa prétendue carte d'agent temporel qui n'est qu'une carte de salon de bronzage et déchire ses croquis au grand dam de Wilbur. Ce dernier lui propose un marché : s'il arrive à lui prouver qu'il vient du futur, Lewis devra réparer son scanner mémoriel. Lewis accepte de manière sceptique et est alors propulsé hors du toit par Wilbur pour tomber sur un sol invisible qui se révèle être la machine à voyager dans le temps camouflée.

Arrivant dans le futur, Wilbur est ébahi par la splendeur et la grandeur de la technologie urbaine qui est le fruit d'un seul homme : le père de Wilbur, Cornélius Robinson. Celui-ci veut le ramener dans le passé pour qu'il honore sa part du marché, mais Lewis souhaite plutôt revenir dans le passé pour revoir sa mère qui l'a abandonnée et ainsi peut-être la convaincre de ne pas faire ce geste. Les deux se bousculent alors pour prendre contrôle du véhicule et celui-ci s'écrase.

Wilbur craint encore davantage la réaction de ses parents maintenant que la deuxième machine est inopérante et blâme Lewis pour lui avoir menti, mais ce dernier lui rappelle qu'il lui a lui-même menti en prétendant être un agent secret. Lewis lui propose un second marché : s'il répare la machine à voyager dans le temps, Wilbur devra l'emmener dans le passé voir sa mère. Il l'emmène dans la gare de la maison des Robinson et est accueilli par Carl, le robot familial, qui lui demande le mot de passe d'entrée alors qu'il l'a mis en place après le départ de Wilbur qui ne manque pas de le lui faire remarquer. Carl est pris de panique quand il reconnaît le patriarche de la famille de Robinson à sa coiffure, ce qui pousse Wilbur à lui mettre un chapeau en en forme de corbeille de fruits sur la tête pour l'empêcher d'être reconnu par le reste de la famille. Il le laisse dans le garage en lui interdisant de monter.

Wilbur prend les plans de la machine à voyager dans le temps pour aider Lewis et explique la situation à Carl et lui révèle avoir menti en promettant à Lewis qu'il l'emmènerait voir sa mère. Carl calcule son pourcentage de succès et déduit qu'il y a un risque prépondérant que Wilbur cesse d'exister.

Lewis s'est fait accidentellement aspiré par l'un des tubes de transport du garage et Wilbur ne le trouve donc pas à son retour. Horrifié, il le cherche ardemment dans toute la maison avant que les deux ne rentrent l'un dans l'autre et que Lewis ait rencontré toute la famille Robin au grand dam de Wilbur. Ce dernier questionne Lewis sur ce qu'il a appris de sa famille et son père reconstitue son arbre généalogique, mais lorsque vient la question de l'apparence du père de Wilbur, celui-ci affirme qu'il ressemble à Tom Selleck.

Wilbur assite ensuite Lewis dans la réparation de la machine à voyager dans le temps. Il lui en explique l'histoire, mentionnant la devise de son père d'aller de l'avant, et lui donne une casquette dépeignant un éclair dès lors qu'il n'arrive pas à le prendre au sérieux avec une corbeille de fruit sur la tête. Lewis ne parvient pas à réparer la machine et ne croit plus en lui. Wilbur essaie de le réconforter lorsque sa mère les appelle pour les dîners. Il est obligé de l'y emmener pour qu'elle ne descende pas dans le garage et remarque que la machine est inopérante.

Lors du repas de famille, Wilbur présente Lewis comme un orphelin et nouveau camarade de classe et, quand la famille demande à Lewis d'enlever sa casquette pour voir sa coiffure, il provoque une bataille de boules de viande entre sa mère et l'oncle Gaston pour faire diversion. Il encourage aussi Lewis à à réparer la machine à beurre à cacahuètes pour qu'il ait davantage confiance en lui. La réparation échoue encore une fois, à la grande joei de la famille qui estime que l'on apprend davantage de ses erreurs que de ses succès. À leur insu, Doris s'apprête à faire tomber le chandelier sur eux, mais est interrompue par l'Homme au Chapeau melon qui a envoyé un dinosaure contrôlé par une mini-Doris pour attaquer la maison. Toute la famille combat avec acharnement pour secourir Lewis que l'Homme au Chapeau melon veut enlever et parviennent à le mettre hors de portée du dinosaure jusqu'à un certain point. Wilbur remarque la mini-Doris contrôlant la créature préhistorique qui essaie de le dévorer sur les ordres de l'Homme au Chapeau melon, mais le jeune garçon est sauvé in-extremis par Lewis. Finalement, Wilbur parvient à rendre le dinosaure inoffensif en visant la mini-Doris avec le mini-canon de l'oncle Gaston.

Wilbur et Lewis partagent un moment de triomphe, tout comme la famille Robinson. Lewis appelle Franny maman par lapsus et cette dernière décide alors qu'il devrait être adopté par la famille Robinson, ce qui réjouit le jeune garçon, contrairement à Wilbur qui sait que ce serait impossible. Il enlève la casquette de Lewis pour que tout le monde reconnaisse le jeune Cornélius Robinson. Franny est obligée de retirer sa proposition et l'invite à retourner dans le passé. Tous ne cachent pas leur mauvaise humeur quant aux actions de Wilbur qui est défendu par Lewis qui dit qu'il lui a promis de l'emmener voir sa mère dans le passé. Wilbur affirme que c'était un mensonge, ce qui déçoit profondément Lewis et le pousse à s'enfuir après avoir avoué qu'il l'avait considéré comme son ami. Wilbur essaie de lui dire qu'ils sont amis avant que sa mère ne lui annonce qu'il sera puni à vie.

Le jeune garçon cherche ensuite Lewis dans le jardin des Robinson et remarque, choqué, que son père s'apprête à partir avec l'Homme au Chapeau melon. Wilbur le sauve plus tard avec l'aide de Carl dans son orphelinat abandonné. Wilbur imite de nouveau un pigeon, ce qui incite Lewis à sauter du toit avec son scanner mémoriel et ainsi être attrapé par Carl qui les transporte tous deux en direction de la maison des Robinson. Lewis donne un coup sur l'épaule de Wilbur pour avoir oublié de fermer la porte du garage et ainsi permis le vol de la machine à voyager dans le temps et pour lui avoir menti. Il lui annonce aussi qu'il sait tout désormais, y compris leur lien de parenté, ce qui pousse son fils à dire que ce sera une belle histoire qu'il pourra lui raconter un jour. Avant qu'ils n'atteignent la maison, Doris neutralise Carl à la grande tristesse de Wilbur et les fait tomber sur le sol tout en s'accaparant le scanner mémoriel. L'Homme au Chapeau Melon part ainsi changer le passé et Wilbur cesse rapidement d'exister tout en ayant le temps d'encourager son père, qu'il nomme pour la première fois ainsi, à réparer l'autre machine à voyager dans le temps et ainsi le sauver.

Lewis parvient à réparer la machine à voyager dans le temps et voyage dans le passé pour détruire Doris, ce qui restaure le futur et permet à Wilbur d'exister de nouveau. Celui-ci remercie son père chaleureusement avant de remarquer l'Homme au Chapeau Melon que Lewis a réussi à convaincre des mauvais desseins de Doris et qui s'est révélé être son ancien camarade de chambre. Wilbur l'attaque instantanément, mais Lewis l'arrête et lui demande au contraire de l'adopter dans la famille Robinson malgré les fortes réticences de son fils dont il finit par tirer l'oreille en affirmant son rôle de père. Toutefois, l'Homme au Chapeau Melon, se sentant rejeté, est parti sans qu'ils ne le remarquent, laissant son classeur de notes.

Wilbur et Lewis retrouvent la famille Robinson soulagée juste avant l'arrivée du patriarche qui demande ce qui est arrivé à sa machine à voyager dans le temps. Wilbur essaie de s'enfuir, mais est arrête par sa propre mère. Après que Cornélius ait montré à Lewis ses inventions, Wilbur se prépare à le ramener dans le passé. Impatient, il lui rappelle qu'il les reverra dans le futur puisqu'il s'agit de sa propre famille. Mais, contrairement à ce qui était attendu, Wilbur ramène son père afin qu'il puisse voir sa mère comme il le lui avait promis. Wilbur approche sa mère au moment où elle s'apprête à l'abandonner devant l'orphelinat, mais il ne l'aborde pas et explique à Wilbur qu'il a déjà une famille : les Robinson. Avant de se quitter, Lewis et Wilbur se serrent l'un contre l'autre, ce dernier révélant qu'il ne pensait pas que son père pourrait devenir son meilleur ami. Il lui rend son scanner mémoriel réparé et affirme qu'il reviendra si quelque chose ne passait pas comme prévu. En repartant vers le futur, il forme une phrase dans le ciel : À plus tard, papa.

Bienvenue chez les Robinson (2007)

Wilbur est le personnage principal du jeu-vidéo qui suit ses aventures antérieures au long-métrage. Durant tout le jeu, il est en contact avec Carl.

Il emprunte la machine à voyager dans le temps de son père (celle que l'Homme au Chapeau Melon) pour explorer une pyramide antique et prendre uns selfie dans un tombeau. Lorsque la pyramide s'effondre, il s'échappe de justesse et rentre dans le futur où il est critiqué par Carl pour risquer de provoquer des changements dans le présent (un égyptien a gravé son image en nommant la machine chariot des dieux).

Après des interactions avec plusieurs membres de sa famille qui lui donnent des quêtes, lorsque l'Homme au Chapeau Melon dérobe la machine à voyager dans le temps, Wilbur parcourt le souterrain des usines Robinson et y affronte de multiples robots pour parvenir au prototype de la machine à voyager dans le temps (celui qu'il utilise dans le film).

Il voyage jusqu'au jour du concours de science de Lewis et y suit l'Homme au Chapeau Melon à travers l'école. Dans le gymnase, il rentre dans Stanley qui fait exploser son volcan et détruit ainsi la fourmillère de Lizzy. Carl le rappelle alors dans le futur pour lui montrer que le paysage a changé : Stanley est devenu empereur et dirigeant des industries Magma tandis qu'il combat une puissante Lizzy dotée d'une armée de robots fourmis géants qui attaquent la ville. Wilbur effectue un long périple, en passant par l'orphelinat de Lewis, jusqu'au royaume souterrain de Lizzy et la combat avant de s'introduire dans les industries Magma et vaincre le robot géant Prométhée. Il finit par comprendre comment le futur a été changé et repart dans le passé pour éviter l'incident entre Stanley et Lizzy.

À la fin du jeu, il est propulsé dans le futur au cours duquel Doris a gagné et combat Méga-Doris et son armée avant de revenir aider Lewis dans le passé.

Dans l'oeuvre originale

Wilbur est tiré de l'ouvrage illustré de William Joyce, A Day with Wilbur Robinson, sorti en 1990, dans lequel le personnage nommé Wilbur fait visiter sa maison et sa famille excentrique à son meilleur ami nommé Lewis. Wilbur y a également les cheveux noirs et l'âge de 13 ans. Il se prénomme Martin et non Wilbur Robinson dans la traduction française du livre, ce qui n'a pas été repris dans la version française de l'adaptation cinématographique.

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard