FANDOM


Simplet est un personnage, probablement tyrolien, apparaissant dans le premier long-métrage d'animation de Walt Disney, Blanche-Neige et les Sept Nains (1937), considéré par beaucoup de spécialistes comme un chef-d'oeuvre du septième art. Il s'agit du nain le plus et le plus populaire du long-métrage, à tel point qu'il fut demandé à Walt Disney de réaliser des cartoons dont il serait le héros. Bien que le personnage soit muet dans le long-métrage, c'est l'acteur américain Mel Blanc, voix de Bugs Bunny, qui se chargea des bruitages, et Eddie Collins qui servit de modèle pour les prises de vue réelle de référence. À l'instar de ses frères, il est apparu dans quelques courts-métrages de propagande anti-nazis durant la Seconde Guerre Mondiale.

Personnalité

Simplet est un nain chaleureux, émouvant, toujours heureux et souriant. En effet, rien mis à part quelque chose de vraiment attristant, comme la mort de Blanche-Neige, ne peut lui enlever son sourire. Toutefois, il est certainement le plus simplet et le plus tête en l’air du groupe, parfois ne comprenant pas de quoi il en retourne (quand les nains s’aperçoivent que quelqu’un est chez eux, il les suit tout simplement). Sa maladresse est montrée, par exemple, lorsque les nains prennent Grincheux de force pour le laver, Simplet soulevant Prof, ou encore au moment où les nains sortent, et Simplet fonce dans le mur. Lorsqu’il n’arrive pas à faire quelque chose, il devient alors très obstiné et ne cherche pas la bonne solution au problème. Très maladroit, c’est lui qui commet les gaffes le plus fréquemment, étant toujours celui qui claque la porte par inadvertance ou trébuche. Lors des marches, il est celui qui n’arrive pas à suivre le rythme, marchant toujours à pas lents et sautillant. C’est peut-être pour cela qu’il a été mis en dernier dans la file. Comme ses frères, il est très peureux, mais c’est toujours lui qui est choisi pour les tâches difficiles, comme pour aller dans la chambre pour voir qui y dort, étant le seul des nains à ne pouvoir protester.

Apparence

Dopey

Image officielle de Simplet.

Simplet est sans doute le nain qui ressemble le moins à ses camarades. En effet, il est mince, complètement chauve et totalement imberbe. Il a des yeux bleus, de grandes oreilles, un petit nez et un visage expressif. Il porte un bonnet violet et une tunique verte trop grande pour lui, attachée par des boutons d'or et entourée par une ceinture noire. Enfin, il est habillé de pantalons bleus et de chaussures marons.

Apparitions

Cinéma

Blanche-Neige et les Sept Nains

Le travail dans la mine
Vlcsnap-2013-06-05-17h04m47s189

Simplet au travail dans la mine.

Simplet apparaît pour la première fois dans la scène de la mine. Il est chargé de ramasser les faux diamants jetés par Prof après vérification. Alors que ce dernier est concentré sur son travail, Simplet en profite pour mettre deux diamants sur les yeux, et partage sa bêtise avec lui. Mais le chef du groupe n'apprécie guère. Quand l'horloge sonne cinq heures du soir, les nains entament leur chanson Heigh Ho et se préparent à quitter les lieux. Prof et Simplet rangent les sacs de diamants extirpés dans un local. Du fait de leur poids conséquent, Simplet bascule dans le compartiment, puis le referme, laissant la clé juste à côté. Alors qu'ils rentrent en file parfaitement linéaire, Simplet est à la dernière position, derrière Atchoum, ayant du mal à suivre le rythme.

Vlcsnap-2013-06-05-17h05m46s0

Simplet avançant dans l'escalier.

Quand ils rentrent chez eux le soir et voient la lumière allumée, à l'instar des autres, ou peut-être ne comprenant rien, Simplet pénètre dans la demeure, pioche à la main. Les nains constatent avec stupéfaction la propreté des lieux. Pour empêcher Atchoum d'éternuer, et ainsi les faire repérer, ses frères lui nouent le nez avec sa barbe. Lorsqu'un cri strident résonne d'en haut, ils se cachent en un clin d’œil, Simplet se tapissant sous un tas de bûches. Intrigués par l'origine du bruit, mais trop peureux pour vérifier par eux-mêmes, les nains décident de faire monter Simplet. D'abord ne sachant de quoi il en retourne, le plus jeune des nains finit par comprendre et essaie de fuir, mais les autres l'arrêtent, et, après que Prof ait réussi à lui faire maintenir une bougie, le poussent dans l'escalier. Non convaincu, Simplet entre dans la chambre à coucher, et distingue dans la pénombre des draps en mouvements, créant l'illusion d'un fantôme, ce qui l'effraie littéralement et le fait déguerpir en bas. Mais, pensant qu'il s'agit de la créature, ses frères fuient également, refermant la porte d'entrée. Voulant à tout prix sortir, Simplet appuie trop fort sur la poignet qui s'extirpe de la porte, et le fait basculer dans la vaisselle. Emmitouflé de la sorte, Simplet prend une apparence difforme. Ses frères se méprennent alors, et le battent jusqu'à le reconnaître. L'assaillant de questions sur le monstre, ils décident d'aller anéantir la créature dans sa torpeur.

Rencontre avec Blanche-Neige
Vlcsnap-2013-06-05-17h07m44s157

Simplet montrant ses mains à Blanche-Neige.

Toutefois, ils constatent avec émerveillement que la créature n'est en fait qu'une splendide jeune fille. Blanche-Neige se réveille alors, les nains se cachant devant elle, et met en confiance les petits hommes en essayant de deviner leurs noms. Joyeux se présente lui-même à la princesse, et lui narre le cas de Simplet qui ne peut prononcer un mot, puisqu'il n'a en fait jamais tenté de le faire. Lorsque Grincheux entend Blanche-Neige faire mention de la Reine, il ne manque pas de mettre ses frères en garde contre sa magie noire, supposant qu'elle pourrait même se trouver avec eux en cet instant même. Croyant ses dires, Simplet vérifie que rien ne se trouve sous la barbe de Joyeux, ce qui déplaît à ce dernier. Après une rencontre chaleureuse, durant laquelle les habitants des lieux permettent à la princesse de rester avec eux, les petits hommes se ruent en bas pour attendre bruyamment leurs dîner. Mais, Blanche-Neige les réprimande sévèrement sur leurs piètres manières en vérifiant les mains sales de chacun. Gêné, mais gardant le sourire, Simplet les cache dans ses manches trop longues, et les fait voir à la princesse le temps d'une seconde, ce qui amuse cette dernière. Éprouvant de la honte devant leur jolie invitée, les nains sortent pour se laver. En dernière position, Simplet, souriant à Blanche-Neige, rentre dans le mur. Les nains font alors connaissance avec leur bassin, décidant de faire plaisir à Blanche-Neige.

Vlcsnap-2013-06-05-17h39m30s15

Simplet ayant avalé le savon.

Sur le rythme de Prof, ils s'adonnent joyeusement à la tâche. Simplet voulant éviter la brosse de Prof, celui-ci le cogne et le fait basculer dans le bassin pour l'y contraindre. Exaspéré par les moqueries continuelles de Grincheux, Prof se concerte avec les autres, Joyeux évitant à Simplet de les faire repérer, pour tendre un piège au nain récalcitrant. Alors que les nains prennent Grincheux de force jusqu'au bassin, Simplet fait trébucher Prof, qui, peut-être pour l'éloigner, le charge d'apporter le savon. Mais, le jeune nain ne parvient guère à le maintenir car il est trop glissant, et finit par l'avaler par inadvertance. Après l'avoir brossé et trempé, les nains accourent vers la maison à l'appel du souper. Dans la scène avortée de Ward Kimball, Le Souper, les nains mangent bruyamment la soupe sur le rythme de Joyeux. Ayant déjà consommé le savon, Simplet est pris d'un hoquet continuel, et avale accidentellement sa cuillère. Grâce à un coup de pied, ses frères parviennent à la lui faire recracher, avec le savon.

La Tyrolienne des nains
Vlcsnap-2013-06-05-17h08m51s61

Simplet jouant de la batterie.

Lors de la Tyrolienne des nains, Simplet est aux percussions. Remarquant qu'une mouche importune Dormeur, il le munit d'une cymbale, sans que ce dernier ne le sache. Le nain somnolent se frappe alors par inadvertance. Plus tard, c'est Simplet qui prend l'initiative, avec Atchoum, de danser avec la princesse. Il enfile un long manteau bleu, et monte sur les épaules de son frère, puis invite la princesse à l'accompagner. Mais, Atchoum finit par éternuer, et son partenaire se retrouve alors sous le toit, ce qui fait rire les autres aux éclats. Les nains demandent alors à la princesse de leur raconter une histoire d'amour, ce dont elle s'acquitte en chantant. Émerveillés par sa voix et sa beauté, les nains s'installent en spectateurs devant elle, Simplet prenant appui sur Timide. Lorsque l'horloge sonne, les nains vont se coucher, mais Prof décide de laisser volontiers leurs lits à la princesse tandis qu'ils dormiront en bas. Sachant que, dans la pièce, ils ne disposent que d'un unique coussin, Simplet profite de la discussion pour le prendre. Mais, aussitôt la princesse partie, ses frères se ruent sur lui et se bagarrent pour l'oreiller. Finalement, du coussin ne reste qu'une plume dont Simplet se satisfait néanmoins. Contrairement aux autres, le jeune nain ne ronfle guère et sourit en rêvant. Pris par un cauchemar, il est calmé par Atchoum, qui dort à côté de lui sur le banc.

Le sauvetage de la princesse
Vlcsnap-2013-06-05-17h09m40s41

Simplet pleurant Blanche-Neige sur l'épaule de Prof.

Le lendemain, les nains repartent travailler, après avoir reçu chacun un baiser de leur nouvelle amie. Mais, Simplet en étant particulièrement friand, repart en un éclair par la fenêtre pour revenir vers la princesse. Amusée, celle-ci lui redonne un baiser. Et Simplet revient une fois de plus. Plus tard, alors qu'ils travaillent dans la mine, Simplet poussant le chariot trop fort et faisant basculer Dormeur à l'intérieur, les nains sont brusquement dérangés par les animaux de la forêt, Simplet voyant les bouts de son manteau tirés par les oiseaux. Se demandant ce qui peut les faire agir ainsi, les nains finissent par comprendre qu'il s'agit là d'un avertissement et que la Reine a probablement retrouvé sa progéniture. Ils accourent donc rapidement vers leur chaumière, puis pourchassent la Sorcière jusque vers des rochers montagneux sous un violent torrent de pluie, Simplet suivant la marche avec Joyeux. Alors qu'ils sont menacés d'être broyés par un rocher, un éclair, qui fait trébucher leur ennemie dans un précipice, les sauve ainsi de leur triste sort. De retour dans leur demeure, ils pleurent abondamment la disparition de leur amie, Simplet écoulant ses larmes sur l'épaule de Prof. Ils lui construisent alors un cercueil en verre, n'ayant pas le cœur à l'enterrer, et vont veiller sur elle, lui apportant des fleurs, sur une colline. Après plusieurs mois, lorsqu'ils s'agenouillent pour communier, ils observent le prince advenir pour donner un baiser à sa bien-aimée. Dévastés par le sort, ils succombent immédiatement à une euphorie sans limites lorsqu'ils assistent stupéfaits au réveil de la princesse. Ils la laissent alors partir avec son bien-aimé, après avoir chacun reçu un baiser.

Bande dessinée

---À compléter---

Jeux-vidéos

Série Kingdom Hearts

→ Voir aussi : Les sept nains sur Kingdom Hearts Wiki

Simplet apparaît dans le monde qui lui est dédié, mais ses apparitions sont moins conséquentes par rapport au long-métrage original. Il est le seul à éprouver de la compassion pour Ventus, un des protagonistes, dont ses frères se méfient. La relation affective et progressive des nains avec leur protégée n'est pas marquée, résumée par quelques répliques lorsqu'ils pleurent à son chevet. Il fait une apparition caméo dans Kingdom Hearts, premier du nom, sur le Palier de l'Éveil, où est représentée Blanche-Neige, ainsi que son entourage.


Animation

L'animation de Simplet fut confiée à Vladimir Tytla, qui supervisa l'animation du film, à Fred Moore et à Shamus Culhane, ainsi que trois des « Neuf Vieux Messieurs » de Disney, Les Clark, Ollie Johnston et Frank Thomas.

Création

Durant l'été 1934, Walt Disney fit part à ses proches collaborateurs de son projet d'adapter le conte des frères Grimm en un long-métrage d'animation. Il avait déjà une idée détaillée de ce qu'il souhaitait réaliser. Par rapport au conte, il voulait que les nains aient des noms et des personnalités propres. Dans les premières ébauches de production, on trouvait une liste contenant pas moins de cinquante noms potentiels pour les nains, dont Awful, Dirty, Cranky, Hungry, Crabby, Helpful, Tearful, Tubby, Shorty, Lazy, Stuffy, Jumpy, Weepy, Burpy ou encore Baldy[1].

Finalement, dès l'automne 1934, les six premiers nains avaient leurs noms définitifs. Le plus difficile fut de trouver le prénom du septième, Simplet, qui fut un moment surnommé « Le Septième Nain ». L'équipe de Walt Disney se vit confier la conception graphique des sept petits hommes, qui s'étala jusqu'en 1936, où les premières scènes commencèrent à prendre forme. Pour le chef des studios, les sept nains devaient être l'élément comique du film, il fallait donc trouver des idées de gags. Une anecdote souvent racontée est l'attribution par Walt de 5 $ à chaque animateur auteur d'un gag retenu dans la version finale.


Détails supplémentaires

  • Après la sortie du film, les animateurs prièrent Walt Disney de créer des courts-métrages pour les nains, mais cette idée fut rapidement abandonnée. Ils apparaissent toutefois dans des courts-métrages de guerre (comme Seven Wise Dwarves).

Notes et références

  1. Source : Personnages Disney.

Lien externe

  • Simplet sur le Once Upon a Time wiki.

Blanche-Neige et les Sept Nains
Personnages Blanche-NeigeLa Reine / La SorcièreLe PrinceLe ChasseurLes animauxCorbeauVautoursMouche
Les Sept Nains : ProfJoyeuxGrincheuxDormeurTimideAtchoumSimplet
Objets Miroir MagiquePomme empoisonnéePuits aux souhaitsÉcrinChariot
Lieux Château de la ReineChaumière des Sept NainsMine des NainsForêt
Musiques Je souhaiteUn chantUn sourire en chantantSifflez en travaillantHeigh HoOn se lave !La Tyrolienne des nainsUn jour mon prince viendra

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard