FANDOM


Jac est un personnage apparaissant dans le Classique d'animation Cendrillon, sorti en 1950, ainsi que dans ses suites sorties directement en vidéo. Aux côtés d'autres animaux, il est un ami proche et fidèle de l'héroïne du long-métrage et apparaît comme le chef du groupe des souris dont elle s'occupe. Il devient aussi le mentor de la souris maladroite Gus lorsque celui-ci est secouru et adopté par Cendrillon au début du film. Animé par Ollie Johnston, il apparaît aussi en bande-dessinée aux côtés de Grand-Mère Donald.

Apparitions

<tabber>

Cinéma=

Cendrillon (1950)

Jac apparaît après le prologue lorsque Cendrillon, devenue adulte et vivant dans le grenier du manoir de son défunt père, est réveillée par les oiseaux. Jac et les autres souris sortent quant à eux de leur torpeur par le doux chant de la jeune fille, portant sur la réalisation de ses rêves, qui se lave avec l'aide des oiseaux. Elle s'habille quand Jac l'informe qu'il y a un nouveau rongeur dans la maison. Cendrillon prend alors quelques vêtements et descend les escaliers car la nouvelle souris est prise au piège. La jeune fille le libère même si il est d'abord méfiant et Cendrillon demande à Jac d'aller le mettre en confiance et lui expliquer qu'elle est son amie. Elle décide de l’appeler Gustave, alias Gus et conseille à Jac d'informer Gus au sujet de Lucifer, le chat de la marâtre. Jac essaie de lui faire comprendre la menace que représente le vilain chat bien que Gus veuille jouer les braves et affirme ne pas avoir peur de lui.

Jac, Gus et deux souris plus jeunes vont rejoindre Cendrillon qui nourrit les animaux de ferme. Ils espèrent être nourris eux aussi, mais, ils doivent pour cela passer par la cuisine dans laquelle Lucifer boit un bol de lait avec nonchalance. Jac décide que l'un d'eux doit faire diversion pour permettre aux autres de passer. Ils se retournent donc et entremêlent leurs queues et Jac en tire une qui se révèle être la sienne. Apeuré, il est congratulé par Gus et prend son courage à deux mains pour aller donner un coup de pied au chat dont la tête se renverse dans le bol. Il est ainsi poursuivi et se cache derrière le mur en passant par un trou et Lucifer le guette. Les autres en profitent pour traverser la pièce et recevoir du fromage de la part de Cendrillon. Lorsqu'ils font le chemin inverse, Jac continuer à détourner l'attention de Lucifer jusqu'à ce que Gus, du fait de trop lourde charge, trébuche. Le chat se désintéresse de Jac malgré ses tentatives pour faire diversion à nouveau et poursuit Gus. Jac renverse le balais sur le chat et Gus peut ainsi temporairement se cacher sur la table. Mais, Jac le croit parti et, satisfait, il s'en va à son tour sans se douter que le chat continuera à essayer d'attraper la souris et que cela résultera en un mauvais moment pour Cendrillon.

Plus tard, Jac et Gus entendent quelqu'un frapper à la porte du manoir. Cendrillon ouvre et reçoit une lettre du messager royal. Les souris sont intrigués de ce que le Roi pourrait annoncer, mais Cendrillon n'ouvre pas la lettre et va la remettre à sa marâtre. Elle interrompt ainsi "la leçon de chant" de ses belles-soeurs qui chantent et jouent de manière cacophonique, ce qui fait rire Jac et Gus. Les souris montent à travers les murs pour arriver à l'étage et écouter Madame de Trémaine lire le contenu du message : Cendrillon désirerait y aller. Elle fait donc un marché avec sa belle-mère : elle pourra aller au bal, à condition qu'elle ait finie toutes ses tâches ménagères et qu'elle ait une belle robe à se mettre.

Toute joyeuse, Cendrillon monte dans sa tour, et trouve, dans un coffre, une vieille robe ayant appartenu à sa mère qu'elle montre aux souris et aux oiseaux. Mais, la robe est un peu démodée et elle décide de l'arranger en suivant un livre de modèles. Malheureusement, Javotte et Anastasie appellent déjà la jeune fille pour lui confier de nouvelles tâches. Jac devine que es demi-soeurs ont décidé d'empêcher la jeune fille d'aller au bal en l'accablant de travaux supplémentaires et tous sont attristés. La souris Perla a soudain l'idée de confectionner la robe eux-mêmes en travaillant en groupe. Ils se mettent joyeusement à l'oeuvre et chantonnent quand Perla demande à Jac et Gus de laisser la couture aux femelles et d'aller chercher des accessoires pour la robe dans le reste de la maison.

Jac et Gus vont dans la chambre d'Anastasie et de Javotte où celles-ci jettent un collier de perles et une ceintures qu'elles jugent démodés et s'en vont. Les deux souris vont prendre divers matériaux et ne remarquent pas que Lucifer sommeille sur un tabouret. Réveillé, il pourchasse les souris jusqu'au trou, et, se rendant compte que c'est le collier de perles qu'ils convoitent, il s'assure de les en empêcher en s'asseyant dessus. Mais, Jac fait alors diversion en allant ouvertement au danger. Comprenant, Lucifer fait en sorte d'avancer vers Jac avec le collier. C'est alors que la souris lui jette un bouton dans le nez, le piège dans la lingerie, dans laquelle le chat s'emmêle, et avance péniblement pour rattraper les souris, mais échoue et se cogne contre le mur.

Plus tard, à huit heures, le bal va commencer. Un carrosse se gare devant la maison de Madame de Trémaine. Cendrillon n'a finalement pas trouvée le temps d'arranger sa robe, et, essayant d'abord de se persuader que les bals sont ennuyeux, elle est fortement déçue. C'est alors qu'elle découvre la magnifique robe confectionnée par ses amis et les remercie du fond du coeur. Gus lui souhaite un bon anniversaire, ce qui énerve Jac. Elle rejoint ainsi sa belle-famille quand les trois femmes s'apprêtent à sortir pour leur signifier qu'elle a rempli leur accord. Javotte et Anastasie sont en colère, mais la marâtre essaie d'attirer l'attention des demi-soeurs sur les perles et la ceinture. Celles-ci deviennent furieuses et se mettent à déchirer la robe de Cendrillon. La marâtre et ses filles quittent ensuite la maison en laissant celle-ci Cendrillon seule et désespérée. Elle court pleurer dans le jardin sous les regards des souris qui ont observé la scène depuis l'escalier.

Cendrillon s'effondre dans le jardin, en pleurs. C'est alors qu'apparaît soudainement sa Marraine la Bonne Fée, une magicienne, qui parvient à calmer la jeune fille et la surprend par ses tours de magie. Du fait de la pureté de ses rêves, elle lui permet d'aller au bal en enchantant une citrouille, qui se transforme en merveilleux carrosse. Elle aussi change les souris en quatre magnifiques chevaux, transforme le cheval d'écurie, Major, en cocher, et enfin, change le chien Pataud en valet de pied, tout cela en chantonnant Bibbidi-Bobbidi-Boo. Elle change aussi la robe en lambeaux de Cendrillon en une magnifique robe bleu claire. La jeune fille va maintenant pouvoir aller au bal, mais la fée la prévient que les sortilèges ne sont pas éternels et que, malheureusement, à minuit, le charme sera rompu, et tout redeviendra comme avant. Cendrillon remercie une dernière fois sa Marraine, et part à toute allure vers le château du Prince.

Après que Cendrillon ait dansé avec le Prince et que les coups de minuit aient commencé à retentir, la jeune fille fuit en toute vitesse, perdant l'une de ses pantoufles de verre sur l'escalier. Elle entre dans son carrosse, toujours tiré par les souris métamorphosés, et fuit le Palais en toute vitesse juste avant que les portes ne se referment, ce qui oblige le Grand Duc à les rouvrir pour lancer des cavaliers à sa poursuite. Le carrosse fuit ainsi à travers la forêt et, sous les coups de l'horloge, l'enchantement se délite rapidement et le carrosse revient à l'état de citrouille et les serviteurs redeviennent des animaux tandis que Cendrillon retrouve ses haillons. Ils s'écartent de la route en vitesse pour se cacher dans la broussaille et ainsi éviter la cavalcade. Malgré le court temps que cela a duré, Cendrillon est heureuse de la soirée qu'elle a passée, tout comme les animaux le sont pour elle, et s'aperçoit que sa pantoufle de verre restante n'a pas disparu. Elle remercie alors chaleureusement sa Marraine la Bonne fée.

Le lendemain, Madame de Trémaine réveille brusquement ses filles encore alitées et les presse de se vêtir pour la visite imminente du Grand Duc dès lors qu'une proclamation royale dispose que, le Prince étant à la recherche de la jeune fille du bal qui a disparu, toutes les jeunes filles célibataires doivent essayer sa pantoufle de verre pour que celle qui réussira à l'enfiler puisse épouser le Prince. Jac et Gus entendent cela et ce dernier crie que c'est Cendrillon, ce qui oblige Jac à le faire taire en lui fermant la bouche. La marâtre espère que l'une de ses filles sera l'élue et celles-ci s'empressent de s'habiller et intiment à Cendrillon, qui a entendu l'information, de les aider. Mais, la jeune fille sait désormais qu'elle pourra retrouver le Prince et ne les écoute plus. Elle va se tranquillement préparer pour la venue du Grand Duc en effectuant quelques pas de danse et en rêvassant, ce qui fait aisément à sa belle-mère qu'elle était la jeune inconnue du bal. La vieille femme la suit de manière menaçante et l'enferme subitement dans sa chambre à clé malgré le désespoir et les implorations de la jeune fille.

Jac et Gus ont cela et font et font tout ce qu'ils peuvent pour récupérer la clé tandis que le Grand Duc et son laquais adviennent pour faire essayer la pantoufle à Anastasie et à Javotte. Ils font face à maintes difficultés, Gus tombant dans une tasse de thé où Madame de Trémaine s'apprête à verser du thé brûlant pour le Grand Duc, mais celui-ci refuse. Ils parviennent finalement à prendre la clé de la poche de Madame de Trémaine et la remontent jusqu'à la porte de la chambre de Cendrillon, devant monter un incroyable nombre de marches pour arriver au sommet de la tour. Ils se font alors soudainement attaqués par Lucifer qui piège Gus avec la clé sous une tasse. Cendrillon lui ordonne de le laisser partir et les souris et les oiseaux font tout pour le faire céder, fonçant sur lui avec une bougie allumée, mais le chat l'éteint et demeure inébranlable. Cendrillon demande alors aux oiseaux d'aller chercher Pataud qui accourt ainsi pour terrifier Lucifer et le faire sauter par la fenêtre.

Cendrillon est libérée, mais Madame de Trémaine fait trébucher l'envoyé du Roi et la pantoufle se brise. Néanmoins, Cendrillon dispose de l'autre pantoufle et le Grand Duc. Elle lui sied parfaitement et elle est ainsi amenée au Palais.

Cendrillon et le Prince se marient et partent en voyage de noces sous les manifestations d'euphorie de l'assemblée et des souris et des oiseaux qui peuvent désormais vivre au Palais.

<tabber>

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard