FANDOM


Iago est l'antagoniste secondaire du long métrage animé Aladdin, sorti en 1992, et plus tard, l'un des protagonistes des suites sortie directement en vidéo et de la série tirés du film. Cependant certaines séries comme Disney's tous en Boîte le représentent toujours comme un antagoniste. C'est un perroquet qui, dans le premier long métrage, assiste le vizir Jafar dans sa quête de pouvoir.

Présentation

Apparence

Il ressemble a un petit perroquet proche de l'ara rouge avec des dents. II a un gros bec orange, il est tout rouge à part au bout des ailes et à la queue.

Personnalité

Iago est le bras droit de Jafar et l'assiste dans ses plans machiavéliques, partageant sa volonté de contrôle. Il a peu de scrupules en n'étant pas chagriné par la mort de Gazeem ou en incitant Jafar à épouser Jasmine sans prendre en compte les désirs de celle-ci. La seule relation amicale que Jafar semble avoir est celle qu'il a avec son perroquet Iago avec qui il partage tous ses plans et fait bénéficier de son pouvoir. Il serait possible qu'il ressente le besoin d'atténuer sa solitude ou qu'il aime simplement avoir un partenaire dans ses manigances. Il en veut au perroquet de l'avoir trahi dans la suite sortie directement en vidéo et lui donne l'occasion de se racheter en tirant profit de la proximité qu'il a établie avec Aladdin et les siens. Il est ainsi également possible qu'il ne le voit uniquement comme un objet dès lors qu'il n'hésite pas à l'étouffer pour qu'il arrête de parler. Iago exprime à lui-même son agacement d'être traité en serviteur lorsqu'il vole la lampe à Aladdin et il finit par en avoir tellement assez de Jafar qu'il abandonne dans un puits.

Avant la prise de pouvoir de son maître, Iago fait semblant d'être un perroquet écervelé pour ne pas attirer de suspicions, mais déteste en fait être traité comme tel, abhorrant le Sultan qui le gave de biscuits. Il devient plus tard sadique en faisant de même avec le souverain alors que celui-ci est prisonnier de Jafar, ce qui explique l'énorme aversion du Sultan pour Iago dans la suite. Il est en fait très intelligent et sait élaborer des plans pour garantir son statut ou acquérir des richesses.

Il est ainsi largement égoïste, même après s'être racheté, et cherche souvent à s'enrichir ou à profiter de chaque situation. Iago change pourtant progressivement au contact d'Aladdin qui fait preuve de générosité envers lui après qu'il ait sauvé et, s'il a probablement d'abord fait pour améliorer sa situation, il se sacrifie à la fin du long métrage. S'il accepte de s'allier de nouveau à Jafar par peur de ce dernier et donc par instinct d'auto-préservation, il s'en veut par rapport à la gentillesse que lui prodiguent Aladdin et Jasmine, ce qui montre que sa conscience s'est développée et il est devenu plus altruiste. Il serait possible que son manque de compassion antérieur ait été dû à un manque de considération dans son passé. S'il essaie toujours de se préserver du danger, Iago s'inquiète aussi pour la sécurité des personnes qu'il affectionne. Dans l'épisode Le Secret du roc d'acier, il refuse une mission dangereuse, puis, trop anxieux quant au sort de ses amis, il part les sauver.

Apparitions

Aladdin (1992)

Une nuit, Jafar et Iago attendent dans le désert l'arrivée de Gazeem. Celui-ci donne au vizir ce qu'il a obtenu après une série de meurtres : la moitié d'un scarabée doré. Jafar la relie à l'autre moitié qu'il a déjà en sa possession et l'insecte s'active pour filer à travers le désert. Jafar et Gazeem le poursuivent à dos de chameaux jusqu'à ce que le scarabée s'implante dans le stable pour faire émerger une gigantesque tête de tigre. Celle-ci constitue l'entrée de la Caverne aux Merveilles et prévient que seul celui au coeur aussi pur qu'un diamant peut entrer. Jafar presse Gazeem d'essayer tandis que Iago questionne le choix d'un tel individu, mais Jafar l'enjoint au silence. Gazeem est très appréhensif et pose un pied dans la bouche du tigre. Rien ne se passe d'abord, mais la tête hurle bientôt et se referme sur le bandit. Le scarabée se fend en deux de nouveau et la voix du tigre dit qu'il faut trouver le "diamant brut". Jafar récupère le scarabée, et considèrant que Gazeem ne valait pas grand chose, est déterminé à trouver cet individu.

De retour à Agrabah, Jafar trouve le Sultan qui est heureux de le voir et gave Iago de biscuits au grand dam du perroquet. Il l'informe que sa fille Jasmine a encore refusé un prétendant. Jafar accepte de l'aider, mais seulement en échange de sa bague de saphir. Le Sultan est réticent car il s'agit d'un bien familial. Jafar l'hypnotise alors avec son sceptre pour l'obtenir et le fait jouer avec ses babioles. En sortant, Iago critique fortement le souverain et Jafar l'assure qu'il ne compte pas demeurer sous son autorité.

Plus tard, dans son laboratoire, il joint la bague à une une clepsydre et fait pédaler Iago pour alimenter de l'énergie qui permet l'émergence d'une vision dans l'objet. Jafar veut voir le "diamant brut" qu'il cherche et une image d'Aladdin qui monte dans sa modeste maison avec la princesse Jasmine déguisée. Iago ne comprend pas comment une telle personne peut correspondre au profil et finit par trébucher, mais Jafar est très satisfait de sa découverte.

Il fait arrêter le jeune homme par Razoul et ses hommes. Jasmine s'y oppose, mais le capitaine lui dit qu'elle en parler à Jafar. Elle le confronte ainsi alors qu'il sort discrètement d'un passage secret dans le mur, le refermant sur Iago pour ne pas le révéler. Jasmine est furieuse de sa décision et ordonne qu'Aladdin soit libéré, mais Jafar se défend en motivant qu'Aladdin était un voleur et qu'il n'a fait qu'appliquer la loi du Sultan. Jasmine révèle qu'il est son ami et Jafar ment alors en lui annonçant, prétendument à regret, qu'Aladdin a été exécuté par décapitation. Jasmine est chagrinée et part en courant, laissant un Jafar satisfait qui dit à Iago, qui s'est libéré, qu'elle a plutôt bien pris la nouvelle.

Aladdin étant enfermé au donjon, Jafar se déguise en vieil homme qui propose au jeune homme de le libérer en échange de la lampe qu'il trouvera dans la Caverne aux Merveilles. Mais, Jafar échoue car il abandonne Aladdin et Abu dans la Caverne, alors que le signe lui a subtilisé la lampe. De retour au palais, le Sultan, averti par Jasmine, réprimande Jafar pour avoir ordonné une exécution sans l'avoir informé, et lui intime de toujours le faire à l'avenir. Jafar s'excuse amplement et le Sultan lui pardonne immédiatement, encourageant sa fille et son conseiller à se réconcilier. Jasmine prévient Jafar qu'elle se débarrassera de lui quand elle sera au pouvoir, ce que le vizir essaie de prendre avec humour. Elle s'en va, suivie de son père qui essaie toujours de la persuader au mariage. Iago et le vizir critiquent de nouveau ceux qu'ils servent et ce dernier regrette de ne pas avoir obtenu la lampe. Il est conscient qu'il devra être soumis à la princesse et à celui qui deviendra son mari. Iago a alors l'idée que Jafar pourrait être ce mari. En tant qu'époux de la princesse, il deviendrait le successeur du Sultan. Celui-ci serait ravi de voir son problème résolu. Jafar est enchanté a l'idée et rit avec Iago en s'asseyant sur le trône.

Jafar va ainsi voir le Sultan alors qu'il construit une pyramide de figurines, faisant s'écrouler celle-ci. Il dit avoir trouvé une solution au problème matrimonial en se proposant lui-même comme époux. Le Sultan est réticent en trouvant Jafar trop âgé pour Jasmine et le vizir use de l'hypnose pour le persuader. Le Sultan est plus résistant, mais s'apprête à succomber à la persuasion lorsque la transe est interrompue par des bruits de fanfare au dehors. Le souverain court au balcon, suivi de Jafar et de Iago. Ils observent ainsi une gigantesque parade annonçant l'arrivée du richississime et charmant prince Alice, dont les innombrables mérites sont vantés par le Génie déguisé en de multiples personnages. Même Iago est sensible à ce entrain, ce qui vexe Jafar. Le Sultan est émerveillé et va ouvrir la porte du palais. Jafar la bloque et elle est alors plaquée sur lui par la force d'Abu, transformé en un éléphant. La parade va ainsi jusqu'au Sultan et le prince Alice à sa rencontre tandis que Jafar fait sortir toute sa suite. Le prince Ali, en réalité Aladdin déguisé, dit être venu faire sa demande en mariage à la princesse Jasmine et le Sultan est très enthousiaste à l'idée en "rassurant" Jafar qu'il n'aura pas à le faire lui-même après tout. Jafar essaie d'émettre des réserves, mais Sultan ne partage pas son avis, se jugeant expert pour jauger la personnalité des gens. Il demande à Ali s'il peut faire un tour sur son tapis volant, ce que le prince accepte. Jafar essaie de l'en empêcher en posant son sceptre sur le tapis, mais le Sultan n'apprécie pas que son conseiller lui gâche son plaisir. Alors que le souverain réalise une virée, poursuivant Iago, Jafar se trompant constamment sur la prononciation du nom du prince, essaie d'en savoir plus sur ses origines, mais celui-ci reste vague. Le Sultan termine sa virée et veut présenter Ali à Jasmine, mais Jafar dit qu'ils ne le connaissent pas et que rien ne certifie qu'il serait bon pour la princesse. Ali met en avant sa richesse et les trois sont alors surpris par Jasmine qui les critique fortement pour décider son avenir à sa place. Elle part en affirmant que personne ne l'obligera au mariage. Le Sultan rassure Alice qu'elle changera d'avis tandis que Jafar commence à comploter contre lui.

La soir venu, après qu'Aladdin ait effectué un voyage avec Jasmine sur le Tapis volant, le jeune homme est brusquement arrêté par les gardes qui, sur les ordres de Jafar, le jettent à la mer avec un boulet attaché à sa jambe.

De retour au palais, Jafar hypnotise le Sultan pour qu'il dise à Jasmine qu'elle doit épouser son conseiller. Jasmine ne comprend pas l'attitude de son père et dit aimer le prince Ali. Jafar l'informe qu'Ali est parti lorsqu'apparaît Aladdin, qui a été sauvé par le Génie. Il accuse Jafar de tentative de meurtre, mais le vizir continue à hypnotiser le Sultan avec son sceptre. Comprenant, Aladdin le lui prend pour le casser et le Sultan reprend conscience. Le souverain est furieux de la trahison de son conseiller et ordonne à ce qu'il soit arrêté. Jafar essaie de se défendre et remarque la lampe dans la poche d'Aladdin, déduisant la véritable identité du prince Ali. Il jure qu'ils se reverront et fait tomber une fiole qui cause une explosion de fumée et le vizir disparaît.

Il va ensuite dans son laboratoire et Iago prépare leurs valises pour leur exil en vitesse, mais Jafar se met à rire de façon démente. Iago croit qu'il est devenu fou et frappe son turban lorsque Jafar l'attrape par le cou et lui révèle qu'Ali est en fait Aladdin et qu'il est en possession de la lampe. Il charge le perroquet de subtiliser l'objet.

Iago réussit et, alors que le Sultan s'apprête à proclamer les fiançailles de sa fille, Jafar prévoit qu'ils ne seront pas heureux longtemps. Il va dans son repaire pour frotter la lampe et ainsi invoquer le Génie qui est vexé par Aladdin qui ne pense pas respecter sa promesse de le rendre libre. Le Génie remarque rapidement que son maître a changé et Jafar le plaque au sol pour affermir son autorité sur lui. Jafar souhaite devenir sultan et le Génie bientôt gigantesque pour déplacer le palais sur une montagne sous un ciel devenu apocalyptique. Le Sultan et Jasmine ne comprennent pas jusqu'à ce que le costume du souverain soit transféré à Jafar. L'ancien vizir ordonne à ce qu'ils s'agenouillent devant lui. Le Sultan est prêt à le faire, mais Jasmine refuse. Jafar est furieux et souhaite devenir le plus grand sorcier du monde, le Génie obéissant malgré lui. Doté d'un nouveau costume, Jafar force le Sultan et sa fille à s'agenouiller par la magie. Il transforme aussi Rajah en tigron. Aladdin essaie d'intervenir, mais Jafar lance un sortilège qui dévoile sa véritable identité et son statut de "rat des rues" alors que le jeune homme, dont Jasmine connaissait le véritable nom, niait toujours son origine sociale. Aladdin essaie de s'expliquer, mais Jafar le téléporte avec Abu et le Tapis dans une tour qu'il éjecte comme une balle de golf vers le Pôle Nord. Il lui dit adieu d'un geste de la main avant de rire hystériquement devant Jasmine et son père.

Aladdin réussit toutefois à revenir avec ses amis alors que Jafar trône dans une salle d'audience métamorphosée aux côtés d'une Jasmine courtisane, d'un Sultan bouffon que Iago gave de biscuits et d'un Rajah enfermé dans une cage d'oiseaux. Jafar exulte face à la souffrance du Sultan et Jasmine demande à ce que le perroquet arrête, Jafar accédant à sa requête. Le sorcier propose alors à la princesse de devenir sa reine et la princesse fait semblant d'accepter avant de l'asperger d'une boisson en refusant catégoriquement. Jafar est en colère et demande au Génie que Jasmine tombe follement amoureuse de lui. Le Génie essaie d'expliquer que cela fait partie des trois interdits régissant les voeux, mais Jafar n'en a cure et réitère son ordre. Jasmine, ayant remarqué qu'Aladdin est parvenu dans la pièce et essaie de subtiliser la lampe, fait comme si elle était sujette d'un envoûtement et se met à complimenter l'apparence de Jafar. Celui-ci, croyant que le Génie a obéi, est satisfait et va à elle en lui demandant de continuer. Iago remarque qu'Aladdin essaie d'obtenir la lampe, mais Abu saute sur lui pour l'empêcher de parler. Le perroquet fait tomber un bol et Jafar tourne la tête, mais Jasmine détourne son attention en l'embrassant. Jafar est content, mais aperçoit le reflet d'Aladdin sur le diadème de la princesse. Il se retourne pour l'attaquer avec sa magie pour l'éloigner de la lampe. Il transforme Abu en un singe à cymbales et fait que le Tapis se détricote lui-même. Il fait apparaître une barrière de sabres pour empêcher Aladdin d'accéder à la lampe et emprisonne Jasmine dans un sablier géant où elle risque d'étouffer dans le sable. Aladdin utilise un sabre pour la délivrer. Il souffle du feu pour entourer Aladdin de flammes. Le jeune homme le traite de serpent lâche en criant qu'il ne se bat pas lui-même. Jafar accepte le défi et traverse les flammes pour se transformer en un cobra géant. Il essaie de gober Aladdin qui se défend avec son sabre et arrive à lui asséner un coup. Le Génie soutient Aladdin, ce qui énerve Jafar. Celui-ci parvient à piéger Aladdin dans ses anneaux et le serre. Jafar se vante de sa force, mais Aladdin a une idée et se met à le provoquer en remarquant que le Génie est plus puissant que lui et que c'est à lui qu'il doit ses pouvoirs et qu'il peut les lui retirer. Jafar réalise cela et va vers le Génie pour l'encercler. L'être magique, ne comprenant pas les desseins d'Aladdin, essaie de faire passer celui-ci pour un fou, mais Jafar souhaite devenir le Génie le plus puissant. Le Génie obétit et Jafar se transforme en un Génie rouge qui traverse le toit pour exulter de ses pouvoirs cosmiques infinis. Aladdin lui fait alors remarquer qu'il a oublié qu'un Génie a toujours un maître et est prisonnier de sa lampe, une noire se formant au bout de la queue de Jafar. Des bracelets dorés apparaissent sur ses mains et Jafar est aspiré vers la lampe. Il essaie de s'agripper à un Iago fuyant qui est ainsi également piégé dans l'objet. Les deux se mettent à se disputer tandis que le Génie les propulse au loin dans le désert pour que la lampe revienne à la Caverne aux Merveilles.

Le Retour de Jafar (1994)

Quelques temps après les événements du long-métrage de 1992, Iago réussit à sortir de la lampe et de la Caverne aux Merveilles. Il se retrouve ainsi dans le désert où Jafar lui intime de le libérer à son tour. Mais, Iago en a assez de la cruauté de son partenaire et décide de le jeter dans un puits malgré les vociférations du sinistre personnage.

À Agrabah, Iago pense se débrouiller seul, mais il est vite détesté par les marchands et vit dans la pauvreté. Aladdin effectue une tournée en ville pour visiter la population, aux côtés d'Abu, et tombe sur Iago. Le héros n'a aucunement confiance en le perroquet qui clame avoir été hypnotisé par Jafar durant leurs méfaits. Il le laisse juste avant d'être attaqué par la bande d'Abis Mal. Aladdin les combat, mais est finalement encerclé et doit sa vie à Iago qui fait accidentellement tomber des barils sur leurs ennemis. Aladdin éprouve de la gratitude envers l'oiseau et lui promet d'essayer de changer le regard que lui porte le Sultan malgré le fait qu'il l'ait ridiculisé durant le court règne de Jafar. Il l'enferme dans une cage en attendant et demande à Abu de le garder.

Le soir, le Sultan annonce qu'il entend faire de son beau-fils le nouveau Grand vizir. Le jeune homme essaie d'introduire la question d'Iago, ce qui n'est pas facilité par le Génie qui rappelle les mauvaises actions de l'ancien allié de Jafar. Lorsqu'il est révélé que le perroquet est sous sa protection, le Sultan est furieux et finit par accepter que l'oiseau fasse ses preuve sous la responsabilité d'Aladdin tandis que Jasmine ne comprend pas l'initiative de son aimé dès lors qu'il avait promis de ne plus rien lui cacher. Le couple finit par se réconcilier grâce à Iago qui apprend à la princesse qu'il a sauvé la vie à son bien-aimé, mais lui rappelle aussi comment ils sont tombés amoureux.

Sans qu'Aladdin et Iago ne le sachent, la lampe de Jafar est trouvée par le voleur Abis Mal qui s'introduit ainsi dans le palais avec la lampe. Jafar apparaît au perroquet alors qu'il est seul et lui propose de se racheter en travaillant de nouveau pour lui. Le perroquet est réticent à trahir de nouveau ses nouveaux amis, mais est terrifié par Jafar. Ainsi, lorsqu'Aladdin et Jasmine le saluent en passant, il hésite à révéler la présence de Jafar, dont les yeux le regardent depuis les rideaux, mais ne le fait pas. Jafar réapparaît ensuite pour le féliciter.

Le lendemain, sur le conseil de Iago, Aladdin emmène le Sultan sur le Tapis volant pour essayer de calmer sa colère, aux côtés d'Iago. L'emmenant au loin, il réussit à regagner la confiance du Sultan et prend un moment pour remercier Iago avec amitié juste avant d'être tenu en embuscade par Abis Mal et un groupe de cavaliers masqués. Aladdin s'apprête à s'enfuir avec les autres, mais un tourbillon enlève le Sultan et envoie Aladdin dans une rivière. Perdant connaissance, il manque de tomber dans une cascade, mais est sauvé par Jafar qui souhaite le faire davantage souffrir avant de causer sa mort. Le mauvais génie félicite le perroquet pour sa coopération.

En rentrant au palais, Aladdin est emprisonné par Razoul car accusé par Jasmine, en réalité Jafar transformé, d'avoir tué son père. Il est ainsi condamné à mort. Iago va dans le cachot où sont enfermés les amis d'Aladdin et, bien qu'ils ne lui fassent aucunement confiance, il entreprend de libérer le Génie en faisant tomber la boule de verre dans laquelle il est enfermé.

À l'aube, sans que Jafar le sache, Aladdin est finalement sauvé in extremis par le Génie grâve. Rejoignant Jasmine et les autres, Aladdin est furieux contre le perroquet, mais change d'avis quand la princesse lui apprend que c'est lui qui les a libérés de son plein gré. Ils décident de combattre Jafar en détruisant sa lampe comme le suggère le Génie et se séparent d'Iago qui refuse d'en faire partie.

Le groupe essaie de subtiliser la lampe lorsque Jafar essaie de convaincre Abis Mal d'utiliser son dernier voeu pour le libérer, mais Abu est remarqué et Jafar aperçoit Aladdin et les éjecte du palais vers les jardins. Là-bas, Jafar attrape Aladdin et essaie de l'étouffer, mais se rend compte qu'il s'agit en fait du Génie. Un combat féroce prend place durant lequel une fissure volcanique s'ouvre dans le sol et Aladdin essaie d'y récupérer la lampe et manque de trépasser avant qu'Iago n'advienne pour prendre la lampe. Jafar le blesse, mais l'oiseau utilise ses dernières forces pour pousser la lampe dans la lave et le mauvais génie est détruit.

Aladdin récupère un Iago immobile et se réjouit de voir que l'oiseau vit toujours puisqu'un génie ne peut pas tuer de manière directe. Une célébration a lieu et Aladdin décide de décliner la proposition du Sultan de faire de lui son Grand vizir étant donné qu'il souhaite parcourir le monde et non rester cantonner au palais, ce qui frustre profondément Iago.

Mickey, le club des méchants (2002)

Iago se rend à la célébration d'Halloween au club de Mickey et remarque que chaque année ils y assistent en pensant à de mauvaises choses sans les accomplir. Cela donne l'idée à Jafar de prendre contrôle du club à minuit.

Aladdin (1994-1995)

Iago est l'un des personnages principaux de la série télévisée où il affiche souvent un point de vue cynique, sarcastique et réaliste sur les événements et fait toujours jouer son instinct d'auto-préservation et sa soif de richesses. Il connaît parfois des défis de bonté, comme dans l'épisode Mégamnésie dans lequel le personnage de Sadira modifie le cours du temps pour prendre la place de Jasmine et altère les souvenirs de tous, sauf les animaux. Iago, Abu et Rajah sont ainsi préservés et le perroquet risque sa vie pour aider Jasmine.

Iago est très fréquemment appâté par la possibilité du gain, comme dans Ouragan sur Agrabah dans lequel il convainc le Génie et Abu d'aller aider Aladdin et Jasmine dans l'antre du sorcier Mozenrath en espérant y trouver des trésors.

Dans Super Génie passe la main, le Génie donne ses pouvoirs à Iago après que le perroquet ait clamé pouvoir les utiliser mieux que lui. Iago devient effectivement très populaire en octroyant de multiples services aux habitants et fait apparaître une rivière. Mais, Agrabah est alors inondé après une crue et le festin offert par Iago attire un ver géant, ce qui pousse le perroquet à rendre ses pouvoirs au Génie.

Dans Pauvre Iago, le perroquet et Abu essaient de percer le sol de la chambre des trésors du palais. Une montagne de poussière d'or tombe alors sur Iago qui en est recouvert et se prend ainsi pour la personnification de l'avidité. Il va au marché pour tenir des discours moralisateurs, mais les citoyens essaient de lui dérober ses plumes dorées. Abu le sauve et le perroquet manque de se noyer. En se réveillant, il se prend pour un gourou qui abhorre l'avidité et souligne la futilité de l'or aux citoyens après avoir donné le chapeau d'Abu et la lampe du Génie. Il se lie d'amitié avec le voleur Akbar qui le transporte à travers la ville avant de devoir sauver Abu des mains d'Abis Mal et de Harouz Bin. Il perd de nouveau conscience et regagne sa cupidité, harcelant Akbar pour récupérer les bijoux qu'ils ont collectés.

Hercule (1998-1999)

Iago n'apparaît pas lors de la rencontre entre Hercule et Aladdin dès lors qu'il voyage à travers le monde avec Cassim, mais Jafar mentionne sa trahison à Hadès.

Disney's tous en boîte (2001-2003)

Iago est un invité récurrent du club tenu par Mickey, apparaissant tour à tour comme le compagnon de Jafar ou comme l'ami d'Aladdin qu'il est devenu dans la suite sortie directement en vidéo.

Dans Merci à Minnie, il interprète un numéro musical avec d'autres perroquet, chantant une nouvelle de la chanson phare de l'attraction Pirates des Caraïbes : Yo ho ! Yo ho ! Une vie de perroquet pour moi !.

Dans Le Club de magie, Daisy fait disparaître le club par accident. Jafar et Iago arrivent en retard et acceptent d'utiliser la formule Bibbidi Bobbidi Boo pour faire réapparaître le club.

Dans Donald veut voler, Iago se propose d'aller au Pays Imaginaire pour chercher Peter Pan et les Garçons perdus qui sont en retard pour leur numéro.

Dans Une Soirée En Amoureux, Jafar essaie de séduire Maléfique qui l'assène de feu lui et Iago. Le perroquet critique alors la tentative de son maître.

Dans Dingo est fichu, Blanche-Neige croque la pomme empoisonnée de la Reine et la fait tomber près de Iago. Iago lui demande si elle va la finir, mais elle ne lui répond pas. Le perroquet l'a donne à Abu pour qu'il examine. Le singe la croque et tombe inconscient. Iago lance un appel pour que quelqu'un l'embrasse, y compris au prince Jean qui entre avec Triste Sire.

Aladdin : La Revanche de Nasira (2000)

Dans le jeu, Nasira, la sorcière soeur de Jafar, invoque le fantôme de Jafar pour préparer un plan qui éradiquerait Aladdin, leur permettrait de régner sur Agrabah et ramènerait Jafar d'entre les morts. La sorcière prend effectivement contrôle d'Agrabah et Aladdin enquête d'abord en entrant dans le palais, puis est emprisonné avant d'être libéré par Abu. Il poursuit ensuite différentes quêtes pour libérer le Génie et Jasmine et parvenir à l'antre de Nasira et empêcher la résurrection de Jafar. Iago assiste Aladdin dans chaque niveau en expliquant certaines choses ou en tenant des cerceaux géants qui sont des points de sauvegarder qu'Aladdin doit traverser pour ne pas recommencer le niveau depuis le début. Il coopère aussi avec Abu pour libérer Aladdin du cachot.

Série Kingdom Hearts (2002-)

Article principal ARTICLE
PRINCIPAL
Iago
sur le wiki Kingdom Hearts.


Dans le premier opus, Iago assiste Jafar dans le monde qui est dédié à leurs univers, Agrabah. Jafar est allié à Maléfique qui lui donne le pouvoir de contrôler les Sans-coeur pour qu'ils envahissent leur monde et trouvent Jasmine, l'une des princesses de coeur, de même que la Serrure de son monde pour que celui-ci se laisse envahir par les ténèbres. Iago cherche Jasmine avec les Sans-coeur et vole la lampe à Aladdin pour la donner à Jafar. Lorsque Jafar souhaite devenir un Génie puissant, Iago prend sa lampe pour l'empêcher d'être piégé à l'intérieur, mais Sora la récupère et Jafar est capturé.

Dans l'épisode Chain of Memories, Iago apparaît en tant que fragment des souvenirs de Sora, de même que dans Coded, en tant que copie digitale créée par le Journal de Jiminy, dans des histoires similaires à celles du premier opus.

Dans Kingdom Hearts II, l'intrigue du Retour de Jafar est partiellement reprise et Iago essaie de se racheter auprès d'Aladdin, de Sora et de leurs amis. Pat Hibulaire recherche la lampe de Jafar dans la Caverne aux Merveilles dans l'espoir de le transformer en un puissant Sans-coeur. C'est toutefois le Colporteur qui trouve la lampe et Pat la lui vole, mais Iago intervient pour la lui prendre. Les héros enferment la lampe dans un caveau, mais Jafar est plus tard libéré par le Colporteur qui s'introduit dans le palais. Jafar force Iago à amener Sora et ses amis dans une cité ensevelie pendant qu'il capture Jasmine. Sora et les autres se rendent compte de la supercherie et veulent beaucoup à Iago. Ils rentrent à Agrabah et Jafar attaque Aladdin. Iago s'interpose et est blessé tandis que Sora et le Tapis affrontent le Génie Jafar dans le ciel. Il est défait et explose tandis que sa lampe se dissout. Iago survit et se rachète auprès des héros.

Epic Mickey : Power of Illusion (2012)

À l'instar de nombreux personnages, Iago est transporté dans le Château de l'Illusion que la sorcière Mizrabel a restauré dans le Monde de la Désolation. Elle ensorcelle Jafar pour qu'il combatte Mickey, mais celui-ci lui fait reprendre conscience et Jafar accepte d'être son allié pour se venger de Mizrabel. Il lui demande aussi de retrouver Iago que la souris localise dans le niveau consacré à la Caverne aux Merveilles.

Descendants: Isle of the Lost (2015)

Iago est emprisonné avec Jafar sur l'Île de l'Oubli. Il a un vocabulaire limité et se contente souvent de répéter. Il appelle Jafar "Sultan" car l'ancien vizir a pris du poids et ses cheveux sont devenus gris. Son nom étant inspiré par un personnage shakespearien, l'un de ses enfants est prénommé Othello et appartient à Evie, la fille de la Méchante Reine.

A Whole New World (A Twisted Tale) (2015)

L'histoire du roman se déroule dans une réalité alternative dans laquelle Jafar récupère la lampe après avoir abandonné Aladdin dans la Caverne aux Merveilles. Il effectue ses deux premiers voeux comme dans le long-métrage et règne en tyran sur Agrabah. Jasmine et Aladdin préparent une rébellion contre lui aux côtés de multiples "rats des rues" des bas-fonds d'Agrabah. Jafart acquiert de multiples livres et artefacts magiques qui lui permettent de créer une armée de morts-vivants et il sacrifie Iago pour obtenir davantage de pouvoir. Jasmine fait remarquer que Iago était le seul envers qui Jafar avait de l'affection, ce qui rendait le sacrifice d'autant plus puissant.

Chansons

Iago interprète trois chansons :

Ébauche Ébauche Cet article est une ébauche. Ébauche Ébauche
Vous pouvez aider le Disney Wiki en le développant.