FANDOM


Baloo est l'un des personnages principaux du Classique d'animation Le Livre de la Jungle, sorti en 1967. C'est un ours décontracté, boute-en-train, joyeux et paresseux et le meilleur ami de Mowgli le petit homme.

Présentation

Apparence

Dans la série Super Baloo, même s'il a des griffes à ses orteils, il n'en a pas sur les doigts. Dans la série télévisée centrée sur son enfance, il a des empreintes gris clair sous ses pied, ce qu'il n'a pas à l'âge adulte.

Personnalité

Baloo est d'abord caractérisé par son côté décontracté et doux. En parlant souvent avec un ton suave et poli, on reconnaît l'ours paresseux pour ses idéaux. Il veut rester détendu aussi souvent que possible et éviter les pressions et les responsabilités de la vie, comme dans sa chanson, "Il en faut peut pour être heureux". Bagheera, la panthère, le décrit comme "un gros bouffi", un membre apparemment inutile de la société animale, seulement concentré sur la fainéantise, le grignotage, ou le grattage de son dos et autres activités minimales étiquetées comme des passe-temps paresseux. Bien que paresseux, têtu et étranger à la vraie responsabilité, Baloo a un grand cœur, partageant souvent ses idéaux, source d'un style de vie heureux, avec les autres, notamment Mowgli dans l'espoir d'étendre le bonheur qu'il éprouve.

En plus de profiter du plaisir, de la relaxation et de la tranquillité, Baloo est un fan des fêtes, de la musique de jazz et du rythme de la jungle. A travers le son d'un unique rythme endiablé, l'ours peut être envouté pour ensuite se joindre au charivari jusqu'à devenir le centre de l'attention, comme dans la chanson du Roi Louie "Être un homme comme vous".

Cependant, malgré sa loyauté envers son credo "Il en faut peu pour être heureux", Baloo fait preuve de moralité et ne méconnaît pas la sécurité des autres, notamment de Mowgli, comme en témoigne sa décision, en fin de compte, de se joindre à Bagheera pour escorter Mowgli au Village des Hommes, là où il appartient. Malgré le lien que les deux amis avaient formé jusque-là, l'ours paresseux est capable d'être responsable, quitte à chagriner son meilleur ami qui avait confiance en lui. Il se montre également hautement courageux en défendant Mowgli contre Shere Khan au détriment de sa propre vie. Une fois la menace de Shere Khan évaporée, Baloo est heureux que Mowgli puisse rester avec lui et est d'abord réticent à ce qu'il parte finalement avec Shanti avant d'accepter que c'est ce qui est meilleur pour lui.

Il semble quelque peu plus sage dans la version "live" sortie en 2016, ce qui le rapprocherait de la source littéraire, mais il demeure paresseux comme dans le long-métrage animé.

Apparitions

Le Livre de la jungle (1967)

Baloo1

Baloo rencontre Mowgli

Baloo apparaît d'abord après que Bagheera ait abandonné Mowgli tout seul dans la jungle. L'ours se promène en fredonnant un petit air quand soudainement il aperçoit le petit d'homme. Baloo se rapproche plus près du garçon et ce dernier lui donne une claque sur le museau et lui demande de s'en aller. Trouvant que Mowgli a un certain caractère et que sa manière de frapper du poing est pathétique, Baloo enseigne donc au petit d'homme quelque leçons de combat et de rugissement. Bagheera, qui est revenu pour voir ce qui se passe, assiste à la scène avec stupéfaction. Finalement Mowgli et Baloo deviennent amis, mais la panthère souhaite toujours ramener le petit d'homme au village des hommes. Baloo désapprouve cette idée qui le "gâcherait" et propose à Mowgli de rester dans la jungle avec lui, ce que le garçon accepte. Bagheera demande à Baloo comment il va faire pour aider le petit d'homme à survivre dans la jungle. Baloo répond qu'il va enseigner à Mowgli tout ce qu'il sait, et même lui faire découvrir son credo "Il en faut peu pour être heureux" dans lequel il dit :

«  Si tu travaille comme cette abeille tu te rendras malade, ne gâche pas ton temps pour l'impossible, et si peux le trouver alors temps mieux pour toi.  »

Durant une baignade en descendant la rivière, Mowgli se fait enlevé par les Bandar-logs, des singes anarchistes. Baloo tente de lutter contre eux pour sauver le petit d'homme mais en vain, les singes s'enfuyant avec le garçon. Baloo demande de l'aide à Bagheera. Ce dernier sait ou les ravisseurs de Mowgli l'ont emmené (au temple en ruine précisément). Le Roi Louie, souverain des singes de la jungle est l'auteur de l'enlèvement car il pense que c'est grâce au petit homme qu'il s'appropriera le pouvoir du feu des hommes et créer sa propre "fleur rouge". Il essaie de convaincre le petit d'homme en chantant la chanson "Être un homme comme vous". Cependant Mowgli ne sait pas faire du feu, mais le Roi Louie refuse de le croire. Baloo et Bagheera arrive au temple et conçoivent un plan : pendant que Baloo fera diversion, Bagheera ira sauver le petit d'homme. Baloo se déguise en un orang-outan femelle et danse aux côtés du roi Louie, mais se fait repérer après que son costume soit tombé en morceaux. Une course poursuite se déroule au milieu des ruines jusqu'à l'effondrement du temple causé par toute cette agitation, Baloo chatouillant le roi qui essaie d'abord de maintenir la structure. Baloo et Bagheera, accompagnés de Mowgli, s'enfuient de la cité détruite.

La nuit tombée, le trio se repose et Bagheera en profite pour expliquer à Baloo qu'il ne peut pas adopter Mowgli comme son fils. Baloo, ayant un oeil au beurre noir que la panthère lui fait remarquer, se montre réticent face aux propos de cette dernière jusqu'à ce qu'elle mentionne le nom de Shere Khan, le tigre qui recherche Mowgli pour le tuer parce qu'il est humain. Baloo accepte malgré lui et est contraint d'emmener Mowgli au Village des Hommes, sachant que cela lui sauvera la vie. Il demande toutefois d'attendre jusqu'au matin pour le faire, mais Bagheera remarque que c'est déjà le cas. Baloo et Mowgli commencent à marcher vers le Village sans que Mowgli ne s'en rende compte, heureux de vivre avec son papa ours. Quand Baloo révèle la vérité au petit d'homme sur ses intentions, ce dernier, se sent trahi par son meilleur ami et le compare à Bagheera, ce qui ne plait pas à l'ours. Mowgli, le cœur brisé, s'enfuit loin de Baloo. Ce dernier en informe Bagheera et les deux se séparent pour aller le retrouver, Baloo inquiet, regrette ce qu'il a fait et affirme qu'il ne se pardonnerait jamais s'il arrivait malheur au petit d'homme.

Baloo finit par retrouver Mowgli sur les terres abandonnées, le territoire des vautours et arrive juste à temps au moment où Shere Khan et Mowgli sont sur le point de se battre. Baloo sauve Mowgli en attrapant le tigre par la queue et le retient un moment. Shere Khan tourne en rond tandis que Baloo s'accroche jusqu'à ce l'ours s'enroule à un arbre et le tigre, situé à l'arrière, mord d'un grand coup de mâchoire les fesses de Baloo, ce qui est très douloureux. Shere Khan commence à griffer Baloo à mort. Heureusement, Mowgli arrive avec le feu et fait peur au tigre qui commence à s'enfuir. Mowgli se rapproche de Baloo gisant sur le sol, inconscient et présumé être mort. Après que Bagheera ait réalisé un glorieux éloge funèbre alors que l'ours toujours vivant écoute les paroles touchantes de son ami, la panthère et le petit d'homme repartent, mais Baloo reprend connaissance et retrouve ses compagnons soulagés.

Sur le chemin du retour, Mowgli fait la connaissance de Shanti, une petite fille habitant le village des hommes, et le garçon émerveillé suit la petite fille jusqu'à sa maison. Baloo, qui au départ implore Mowgli de revenir, finit par le laisser partir, et, avec Bagheera, les deux compères repartent dans la jungle en chantant une nouvelle fois "Il en faut peu pour être heureux".

Le livre de la jungle (1994)

2-24

Baloo interprété par un authentique ours lippu

Dans cette première version en prise de vues réelles du Classique animé de Disney, Baloo, comme les autres animaux, ne parle pas. Sa première rencontre avec Mowgli remonte au temps ou il n'était qu'un petit ourson, lorsque le petit garçon le trouve coincé dans un tronc d'arbre. Mowgli le libère et devient très vite ami avec l'ourson.

Les années passent et Baloo devient un ours adulte, gambadant avec Mowgli qui a aussi grandi, ainsi que son loup de compagnie. Baloo aime passer ses journées à manger du miel provenant d'une ruche renversée, mais aussi à jouer à la lutte avec Mowgli.

Ce dernier retrouve son ami d'enfance, Katherine Brydon, la fille du Colonel Geofferey Brydon. Après leur retrouvailles, Baloo effraie un petit régiment de soldats britanniques qui sont sous les ordres du capitaine William Boone, puis repart avec Mowgli dans la Jungle après que ce dernier ait été blessé au bras par un des hommes de Boone qui a tiré sur lui.

Quelque jours plus tard, après que Mowgli ait appris les manières de la civilisation humaine grâce à Katherine et au docteur Julius Plumford, Baloo réapparait quand Mowgli emmène la jeune fille dans la jungle pour lui présenter ses amis animaux. Baloo ainsi que le reste des animaux regardent Mowgli danser avec Katherine, à leur plus grand plaisir.

Quand Mowgli se fait attaquer par les hommes du Capitaine Boone, Baloo se fait tirer dessus et agonise de ses blessures. Heureusement Mowgli part chercher le Docteur Plumford pour qu'il le guérisse.

Dans la scène finale, après la défaite du Capitaine Boone, le docteur Plumford réapparait près des chutes d'eau aux côtés de Baloo qu'il a réussi à guérir.

Le Livre de la jungle 2 (2003)

Th5JW1N210

Baloo fête ses retrouvailles avec Mowgli

Après les évènements du premier film, Baloo réapparaît dans la jungle entrain de faire un mannequin de Mowgli. Il essaie de chanter avec, mais se rend compte que Mowgli est parti. Déprimé et anxieux de ne pas voir Mowgli, Baloo se faufile jusqu'au Village des Hommes tout en évitant Bagheera et le Colonel Hathi. Ils essaient d'empêcher l'ours d'aller plus loin, mais en vain, Baloo finissant par atteindre le village grâce à l'aide de Junior.

La nuit, Baloo s'introduit dans le village et retrouve Mowgli, Hélas, Shanti aperçoit l'ours et donne l'alerte. Les villageois se précipitent sur Shere Khan, le tigre faisant aussi irruption dans le village, tandis que Baloo et Mowgli parviennent à s'échapper. Une fois en sécurité dans la jungle, Mowgli raconte à Baloo la vie dure qu'il mène au village. Afin de s'éloigner des villageois, les deux compères reprennent la chanson "Il en faut peu pour être heureux" tout en ignorant que Kaa les suit et essaie d'attraper Mowgli, sans succès.

Le matin suivant, Bagheera rend visite à Baloo pour l'informer que les hommes du village sont dans la jungle à la recherche de Mowgli. Après que la panthère ait pris congé, Baloo emmène Mowgli au temple du roi Louie qui est devenu un endroit très animé, dont les animaux de la jungle ont fait leur planque. Baloo raconte aux animaux la vie horrible du village, mais Mowgli commence à avoir de la peine car son village et Shanti lui manquent beaucoup. Lorsque Baloo commence à parler de Shanti, Mowgli désappointé, quitte le palais et s'en va errer dans la jungle. Baloo part à sa recherche et finit par retrouver le petit d'homme en pleines et retrouvailles avec Shanti et Ranjan. Plus tôt dans la journée, Baloo et Mowgli avaient planifié un plan pour effrayer Shanti si elle les retrouvait. Suivant le plan, Baloo procède ainsi. Quand elle apprend que Mowgli avait planifié cela, Shanti s'en va contrariée.

Se sentant désolé et fâché pour ce qu'a fait Baloo, Mowgli se précipite pour retrouver Shanti et Ranjan. Ils les retrouve finalement, mais tombe également sur Shere Khan. Mowgli et Shanti se font pourchassés par le tigre tandis que Ranjan se cache. Après que Ranjan ait informé Baloo de la situation, ce dernier part sauver Mowgli en unissant ses forces avec Shanti, les deux mettant leur différences de côté pour faire équipe. Dans les anciennes ruines, le trio embrouille le tigre en frappant chacun sur un gong, jusqu'à ce que celui de Shanti finisse par s'effondrer. Shere Khan menace de tuer Shanti sauf si Mowgli se montre, et c'est ce qu'il fait, la chasse reprenant. Baloo tente d'arrêter le tigre mais en vain, et la poursuite se termine au-dessus d'un puit de lave. Shere Khan tombe dans le puits tandis que Mowgli et Shanti son récupérés par Baloo, après quoi l'ours fait un adieu chaleureux au petit d'homme, qui retourne au village.

Le lendemain Mowgli, Shanti et Ranjan reviennent dans la jungle pour saluer Baloo et Bagheera, et cela dure tous les jours, tous dansant sous l'air de la chanson "Il en faut peut pour être heureux".

Le Livre de la jungle (2016)

B2016

Baloo dans le film de 2016

Dans cette deuxième version en prises de vue réelles, Baloo ressemble plus à un ours brun de l'himalaya (ou ours Isabelle, son véritable nom d'espèce), même si d'après Bagheera, il est un ours lippu.

Baloo fait sa première apparition en sauvant Mowgli qui est sur le point de se faire dévorer par Kaa. Baloo vainc le serpent et emmène le petit d'homme en sécurité dans son repaire. Baloo dit à Mowgli comment il l'a sauvé de Kaa. Le garçon se sent redevable et remercie l'ours. Pensant que Mowgli est quelqu'un de circonspect, l'ours convainc le garçon d'aller lui chercher du miel tout en haut d'une falaise, dans le but de s'approvisionner pour l'hiver et faire son hibernation, et parce que l'ours a le vertige de monter en altitude.

Avec le temps qui passe, Mowgli et Baloo établissent un lien et utilisent leurs force combinées, des inventions astucieuses pour Mowgli et la force pour Baloo, en vue d'obtenir facilement ce qu'ils veulent. Mowgli décide de rester avec Baloo jusqu'à ce que l'hiver arrive et en particulier quand Baloo lui dit que Mowgli peut être tel qu'il est et demeurer dans la jungle après que l'ours ait montré au petit d'homme, dans nuit, le village des hommes.

Quand Bagheera retrouve le garçon, la panthère est furieuse d'apprendre que Mowgli veut rester dans la jungle avec Baloo et qu'il utilise ses inventions, en contraste avec la vie de loup qu'il a reçue durant son éducation. Un débat tendu s'engage entre Baloo et Bagheera au sujet de Mowgli qui doit retourner au village des hommes au petit matin. Pendant la nuit, Baloo et Bagheera assistent à une scène incroyable, durant laquelle, Mowgli se créé un lien avec les éléphants, alors que toutes les autres créatures de la jungle ploient devant eux ou les évitent, le petit d'homme sauvant un éléphanteau qui été pris au piège dans un trou.

Après que Bagheera ait expliqué à Baloo la situation de Mowgli, ce dernier étant pourchassé par Shere Khan qui a tué Akela, Baloo s'en va voir le garçon silencieusement, et lui demande de partir en lui avouant qu'ils n'ont jamais été amis, ce qui évidemment blesse l'ours. Alors que Mowgli réfléchit, des singes, sous les ordres du roi Louie, enlèvent le petit d'homme et l'emmènent dans leur temple en ruine servant de repaire. Baloo et Bagheera suivent les ravisseurs et escaladent une falaise pour accéder au temple. Baloo réussit à gravir la falaise malgré son vertige et entre dans le temple pour faire diversion pendant que Bagheera récupère l'enfant et que tous les deux se faufilent sans donner l'alerte. Malheureusement, ils se font repérés et une bagarre contre les singes s'ensuit tandis que Mowgli échappe au roi Louie en se cachant dans les ruines. Après que le roi Louie se fasse ensevelir par les éboulements de son temple, Mowgli demande à Bagheera et à Baloo si ce qui est arrivé à Akela est vrai, en ayant été informé par le roi Louie. Cette assertion étant confirmée, Mowgli, furieux décide d'aller au village des hommes pour se procurer du feu et revenir dans la jungle pour affronter le tigre.

Baloo et Bagheera recherchent le petit d'homme qui est retourné voir Shere Khan pour l'affronter avec une torche, qui laisse au passage des petites étincelles, celles-ci se répandant rapidement pour donner lieu à un gigantesque incendie. Quand Mowgli jette sa torche dans un point d'eau, et que Shere Khan se prépare à attaquer, Baloo accompagné de Bagheera, du clan des loups, et de Raksha, s'interposent et attaquent tous ensemble le tigre. Dans la bataille qui suit, Baloo attaque en premier Shere Khan et combat courageusement et fièrement jusqu'à qui soit blessé par le tigre, et ne puisse plus intervenir. Cependant, ses actes ainsi que ceux de Bagheera et des loup ont permis de faire gagner à Mowgli du temps pour préparer son piège et causer la perte de Shere Khan.

Après que l'incendie se soit arrêté, Raksha prend la responsabilité de diriger le clan des loup en succédant le défunt Akela. Baloo se repose sur un arbre avec Bagheera et Mowgli. Celui-ci est ravi d'avoir fait son choix qui est de rester vivre dans la jungle comme un homme.

Mickey, la magie de Noël (2001)

Mickeynoël
Baloo, aux côtés de Mowgli, chante la chanson finale avec tous les autres personnages de Disney tous en boite.

Mickey, le club des méchants (2002)

Mickeyhov
Durant la fête d'Halloween, Baloo apparaît quand les les méchants de Disney s'approprient le club de Mickey, finissant tous les invités enfermés dans la cuisine.

Le Roi Lion 3 : Hakuna Matata (2004)

Lionking3
A la fin du film, Baloo fait une brève apparition en tant que silhouette avec Mowgli, ainsi qu'avec les autres personnages Disney qui veulent revoir le film de Timon et Pumbaa.

Super Baloo (1990-1991)

Superbaloo

Baloo est le personnage principal de la série animée. Il évolue dans un univers anthropomorphe où tous les personnages sont des animaux et vivent dans une grande ville, à la manière de Robin des Bois ou de Zootopie.

Baloo habite à Crête Suzette où il travaille comme pilote pour une compagnie d'expédition de fret aérien : Baloo Airline. Cependant ses affaires ne font pas beaucoup de bénéfices, et il arrive qu'il est trop négligent pour payer ses factures ou rembourser les prêts qu'il contracte. Sa compagnie est alors racheté par une femme d'affaires du nom de Rebbeca Cunningham, qui lui donne le nom de Air Cunningham. Cependant, elle a beaucoup de difficultés pour se trouver un pilote jusqu'à ce qu'elle rencontre l'incompétent Baloo et le réembauche comme le pilote principal de l'ancienne compagnie.

Baloo a un partenaire qui est son meilleur ami et fils adoptif, nommé Kit Cloudkicker, un ancien pirate de l'air qui travaillait pour le compte de Don Karnage, et maintenant en tant que co-pilote sur l'avion-cargo de Baloo, le Zingalo. L'appareil est maintenu par le mécanicien Turbo, un chat-sauvage loufoque qui s'occupe également de l'équipement de l'entreprise Air Cunningham.

Baloo apprécie sa vie de pilote et va souvent chez son ami Louie, patron d'un bar, avec lequel il boit des coups. Baloo est aussi confronté à Shere Khan, magnat et homme d'affaires malveillant. Il a également comme autres ennemis Don Karnage et le Colonel Phacochère et son armée de Pornaciens.

Le Livre de la jungle, souvenirs d'enfance (1996-1998)

Junglecub

Dans cette série, Baloo apparaît à l'époque ou il n'était qu'un ourson, entouré de ses amis d'enfance, Bagheera, Shere Khan, Louie, Hathi et Kaa. Comme à l'âge adulte, Baloo est paresseux et décontracté, et toujours à la recherche d'un endroit pour se gratter le dos. Baloo est souvent le leader du groupe, même si Shere Khan essaie souvent de lui prendre sa place. Baloo passe beaucoup son temps à jouer avec son meilleur ami Louie.

L'origine de son credo "Il en faut peu pour être heureux" est expliquée dans l'épisode final "Nuits blanches dans la jungle". Après une longue journée d'inquiétude et de réflexion, Baloo est encouragé par ses amis à se détendre et à décompresser un moment, conduisant Baloo et les autres animaux à chanter la chanson et faire de l'ourson ce qu'il est à l'âge adulte.

Dans la vidéo : "Le Livre de la Jungle, souvenir d'enfance: les petits sauvages", Baloo, à l'âge adulte, en compagnie de Bagheera et de Mowgli, font route vers le village des hommes. Baloo essaie de convaincre Bagheera d'accepter que Mowgli reste dans la jungle, exactement comme dans le Classique de 1967. Cependant, la panthère refuse car elle ne veut pas que le petit d'homme soit confronté à Shere Khan. Au fur et à mesure qu'ils retrouvent les anciens membres de leur vieux gang tout au long du chemin, ils se remémorent leur aventures de jeunesse.

Disney tous en Boite (2001-2004)

Houseofmouse

Baloo fait quelques apparitions avec les autres personnages du film dans le club tenu par Mickey. Dans la séquence d'ouverture, il peut être aperçu en train de converser avec Petit Jean qui a été inspiré, dans sa personnalité et dans son apparence, par Baloo.

Baloo fait beaucoup d'apparitions dans les parcs Disney à travers le monde, notamment dans la zone d'Adventureland et dans le parades.

Le Livre de la jungle (1994)

Baloo apparaît dans le jeu vidéo de type plateforme, adapté du long-métrage animé.

Le Livre de la Jungle : Groove Party (2000)

Baloo interprète exactement son rôle comme dans le film même s'il décide d'adopter Mowgli plus rapidement par rapport au long-métrage animé.

Série Kingdom Hearts (2002-)

Baloo apparaît en tant que médaillon dont le joueur peut utiliser le pouvoir dans l'épisode χ. Il serait probablement apparu dans l'épisode Birth by Sleep si son monde avait été retenu dans le jeu.

Kinect Disneyland Adventures (2011)

Baloo apparaît dans le jeu dans lequel le joueur visite Disneyland. Il peut être trouvé devant l'attraction Jungle Cruise dans Adventureland.

Série Disney Infinity (2013-2015)

Baloo apparaît dans l'édition 2.0 en tant que simple figurant. Il devient un personnage jouable dans l'édition 3.0 si le joueur connecte sa figurine.

Conception et animation

Le scénariste Bill Peet, responsable de l'adaptation du roman de Rudyard Kipling en long-métrage animé fit preuve d'efforts pour demeurer fidèle à la source littéraire, en particulier pour le côté obscur de l'histoire. Walt Disney n'approuva pas cette idée, voulant une histoire plus joyeuse fondée sur l'aventure et la comédie. Il prit donc personnellement le contrôle et supervisa la production. Cette prise en main allait changer le scénario et les personnages de l'histoire, notamment le personnage de Baloo. En contraste avec l'histoire originale de Kipling, le personnage Disney est plus drôle et gentil, développant une relation amicale avec Mowgli qui constituerait l'élément principal du film.

Baloo fut animé par le duo composé d'Ollie Johnston et de Frank Thomas, membres des Neuf Vieux Messieurs, ainsi que par Walt Stanchfield, John Lounsbery et Eric Cleworth. Le graphisme du personnage fut rapidement défini malgré un débat sur la couleur de son pelage qui oscillait entre le jaune et le brun. Le gris fut adopté pour contraster avec les couleurs de la jungle.

La chanson populaire de Baloo "Il en faut peu pour être heureux" fut écrite pour le scénario original de Bill Peet. Quand Walt reprit le projet, de nouvelles chansons furent composées, mais Walt Disney conserva celle de Baloo qui fut même rejouée à la fin.

Les mouvements de Baloo lorsqu'il danse avec le roi Louie ont été repris pour produire ceux de Petit Jean lorsqu'il danse avec Dame Gertrude dans Robin des bois (1973). Petit Jean est d'ailleurs fortement inspiré de Baloo dans son apparence et dans sa personnalité et partage son doubleur, Phil Harris.

Voix

Pour le doublage de Baloo, Walt proposa à l'un de ses amis, une personnalité de la télévision, le chanteur, musicien et trompettiste Phil Harris, de donner sa voix à l'ours. Cela finit par déboucher sur une controverse avec les producteurs du film croyant que Harris était incapable de jouer dans l'adaptation animée du roman de Kipling. Toutefois, Walt incita l'équipe à accepter son idée, qui de plus atténuerait le caractère sombre de l'histoire. Une fois arrivé au studios, Harris ne se sentit pas à sa place et hésita à endosser le rôle. Pour se mettre à l'aise, il demanda aux producteurs le laisser interpréter le personnage à sa manière et dans son propre style. Le résultat devint universellement satisfaisant et le personnage de Baloo fut largement formé pour correspondre à la personnalité de Phil Harris lui-même, de même que dans ses apparitions ultérieures. Le personnage est par Bill Murray dans la version "live" sortie en 2016.

C'est Lambert Wilson qui lui donne sa voix dans la version française du long-métrage "live" de 2016.

Dans l'oeuvre originale

Dans le recueil de nouvelles de Rudyard Kipling, publié en 1894, Baloo est un personnage totalement sérieux et au caractère sévère envers Mowgli, ne tolérant aucune négligence.

Détails supplémentaires

  • Baloo et le roi Louie sont les seuls personnages bipèdes du film.