FANDOM


Aurore (appelé aussi Églantine ou Rose par ses marraines) est un personnage apparu pour la première fois dans le long métrage d'animation La Belle au bois dormant, sorti en 1959. Inspiré du conte La Belle au bois dormant de Charles Perrault et des frères Grimm, Aurore fait partie des princesses Disney.

Présentation

Apparence

Dotée de la grâce par la fée Flora, Aurore est une jeune femme mince dont les cheveux dorés longent sa taille. Elle a des yeux violets et son visage est moins rond que celui de Blanche-Neige et de Cendrillon. Sa peau est claire.

En tant que paysanne, elle porte un corsage noire qui couvre une robe aux longues manches qui lui arrive jusqu'aux mollets. Elle arbore un bandeau noir autour de sa tête et prend un châle violet lorsqu'elle sort.

En tant que princesse, elle porte la robe que Flora lui a confectionnée. Elle est composée d'une surjupe à pétales, un jupon à volants blanc et de longues manches triangulaires. Sa couleur varie au gré du désaccord entre Flora et Pimprenelle, Flora la voulant rose et Pimprenelle la voyant comme bleue. C'est d'abord Pimprenelle qui impose la couleur et Aurore porte ainsi la robe bleue en allant au château de son père. Lors de la danse à la fin du film, c'est la couleur rose qui est retenue dans l'illustration du livre qui fige la position des deux amoureux.

Personnalité

Aurore est une jeune femme douce, calme, polie, attentionnée et romantique. Elle aime ses tantes adoptives et leur obéit en évitant le contact avec autrui sans savoir pour quelle raison elle doit le faire. Elle est néanmoins amie avec les animaux qui l'apprécient grandement et qui lui permettent de se sentir moins seule. Elle leur confie son rêve qui exprime son désir de rencontrer l'amour et les animaux cherchent à le réaliser en subtilisant les vêtements du prince Philippe. Aurore fuit d'abord le prince en ne voulant pas parler aux étrangers, mais tombe rapidement sous son charme et est prête à le ravoir.

Les révélations de ses tantes la rendent alors désespérée, mais elle accepte toujours de suivre les règles et de remplir le rôle important qui lui a été assigné à sa naissance, non sans exprimer son chagrin.

Apparitions

La Belle au bois dormant (1959)

L'histoire débute sur une fête au château du Roi Stéphane et de la Reine Oriane qui a donné naissance à la princesse Aurore. Dans la salle d'audience, le Roi Hubert et le Prince Philippe viennent honorer la princesse qui a déjà été promise en mariage au tout jeune prince en vue d'unifier les domaines des deux monarques. Toutefois, le garçon ne semble pas trouver le nourrisson gracieux lorsqu'il s'approche pour l'apercevoir dans son berceau. Leurs excellences les Trois Bonnes Fées sont ensuite annoncées et chacune propose au Roi Stéphane d'offrir un don à la princesse grâce à leur magie bénévolente. Dame Flora lui offre ainsi le don d'une beauté incomparable et Dame Pâquerette celui d'une voix mélodieuse. Dame Pimprenelle s'apprête à la gratifier de son don quand la mauvaise fée Maléfique surgit soudainement. Contrariée de ne pas avoir reçu d'invitation à la cérémonie, la magicienne se propose d'offrir elle aussi un don au nourrisson. Ce don se révèle être une malédiction qui condamne la princesse à piquer le doigt au bout d'une quenouille le jour de son seizième anniversaire, ce qui la fera mourir. Les fées sont impuissantes pour inverser le sortilège de Maléfique, mais Pimprenelle, n'ayant pas produit son don, modifie le mauvais sort pour que la princesse ne meurt pas, mais plonge dans un sommeil éternel. Elle ajoute aussi une lueur d'espoir en ce que le baiser d'amour d'un prince pourra la réveiller.

Pour contrer au mieux la malédiction, le Roi Stéphane fait rassembler toutes les quenouilles du royaume afin de les brûler. Les trois fées cherchent un moyen de préserver la princesse et ont l'idée de la dissimuler dans une maison de bûcheron dans la forêt sous une fausse identité et de l'élever en tant que paysannes jusqu'à ce que son seizième anniversaire soit passé. Ils en demandent la permission au Roi Stéphane et à la Reine Oriane qui, le coeur serré, acceptent pour le bien de leur fille. Les trois fées emmènent le nourrisson dans la forêt et l'élèvent ainsi à l'abri des regards durant seize années en faisant abstraction de leur magie et en n'utilisant donc pas leurs baguettes magiques afin de ne pas être repérées.

Le jour de son seizième anniversaire, Aurore, prénommée Rose par les trois fées qu'elle considère comme ses tantes, chantonne comme à son habitude tandis que les fées prévoient de lui organiser une fête surprise, ce dont elle se doute probablement. Pour qu'elle n'en sache rien, les fées l'envoient dans la forêt pour qu'elle ramasse des fleurs et lui rappellent de ne parler à aucun étranger.

Rose marche ainsi dans la forêt en chantant de manière radieuse, ce qui attire l'attention des animaux qui se mettent à la suivre. Ils l'écoutent exprimer sa déception de ne pouvoir rencontrer personne dès lors que ses tantes le lui interdisent, mais elle leur révèle qu'elle a désobéi en rencontrant quelqu'un : un prince charmant dans un rêve. Elle se met à chanter J'en ai rêvé, ce qu'entend au loin le Prince Philippe, devenu adulte, qui voyage par là avec son cheval Samson. Le prince veut trouver d'où provient cette voix, mais tombe dans un marais et doit se laver. Les animaux en profitent pour lui prendre sa cape, ses bottes et son chapeau et faire qu'ainsi qu'un hibou, accompagné de deux oiseaux qui lui tiennent sa cape et deux lapins qui font marcher ses bottes, puisse danser avec Rose. Cele-ci est touchée par ce geste et se prend au jeu en dansant comme si elle avait effectivement rencontré le prince de son rêve.

Le Prince Philippe retrouve la trace de ceux qui ont dérobé ses vêtements et prend la place des animaux pour danser avec Rose en chantant avec elle. Surprise, Rose est d'abord craintive et dit qu'elle n'a pas le droit de parler aux inconnus, mais Philippe qu'ils se sont déjà rencontrés comme elle l'a elle-même chanté, au beau milieu d'un rêve. Elle accepte ainsi de danser avec lui et ils tombent amoureux. S'arrêtant pour observer le château au loin, le prince met son bras autour de son épaule et lui demande son nom, mais Rose se rappelle qu'elle ne peut le donner aux inconnus. Elle s'en va et il demande quand il peut la revoir. Elle lui répond d'abord que jamais, puis lui dit de venir lui rendre visite à la maison du bûcheron dans la soirée avant de le quitter.

La jeune fille rentre à la maison où les trois fées lui ont préparé une fête surprise avec un gâteau appétissant et une magnifique robe bleue. Elle ont néanmoins décidé d'user de la magie pour préparer cela et ont ainsi accidentellement alerté le corbeau de Maléfique, Diablo, qui parcourait la région à la recherche d'Aurore. Rose les remercie de la surprise et leur annonce qu'elle a rencontré quelqu'un, ce qui les étonne dès lors qu'elles le lui ont interdit. Elle leur explique qu'elle le connaissait puisqu'elle l'a rencontré dans un rêve et se met à brièvement danser avec Pâquerette en chantonnant. Elle les informe aussi qu'elle l'a invité pour ce soir et les trois fées sont effarées quand elles comprennent qu'elle est tombée amoureuse. Elles lui révèlent ainsi qu'elle est déjà promise à un prince et par là, lorsque Rose affirme qu'elle devrait être une princesse pour épouser un prince, sa véritable identité, ce que Diablo entend. La jeune fille sombre vite dans un désespoir profond et court dans sa chambre pour pleurer, laissant les fées attristées.

Peu avant le crépuscule, les trois fées et une Aurore encapuchonnée entrent discrètement dans le château du Roi Stéphane. Elles la font monter dans une chambre isolée où la jeune fille, portant la robe qu'elles lui ont confectionnée, s'assied devant un miroir et Flora fait apparaître une couronne qu'elle pose sur sa tête. Mais, Aurore se met à pleurer et Flora fait sortir ses consoeurs, pensant que leur protégée a besoin d'un peu de solitude. Maléfique en profite pour hypnotiser sa proie en émettant un chant mystérieux et une lumière verdâtre que la princesse ne peut s'empêcher de suivre aveuglément. La lumière fait apparaître un passage dans la cheminée et la jeune fille la suit à travers un long escalier en spirale. Les fées s'en rendent compte et l'y suivent en l'appelant, mais elle ne leur répond pas. Lorsqu'elle arrive au sommet de la tour, une quenouille apparaît et Aurore, après une brève hésitation et sous les injonctions de Maléfique, se pique au doigt. Les fées arrivent juste après et trouvent Aurore gisant inanimée sous la cape de Maléfique qui la leur montre triomphalement avant de disparaître.

Bouleversées, les fées installent une Aurore endormie dans un lit dans la plus haute tour du château tandis que le royaume et ses parents, n'en sachant rien, se préparent à l'accueillir. Pour leur épargner la déception, Flora décide de tous les endormir également aussi longtemps que durera le sommeil d'Aurore. Les fées apprennent alors par hasard que le Prince Philippe et l'inconnu que Rose a rencontré étaient une seul et même personne. Il pourrait donc rompre le sort de Maléfique, mais le jeune homme est vite capturé par la fée et ses laquais dans la maison du bûcheron et emprisonné dans son donjon. Là-bas, la fée vient le narguer en lui montrant une image d'Aurore endormie, lui apprenant ainsi qu'elle est la jeune paysanne dont il est tombé amoureux. Elle l'informe qu'elle lui permettra d'aller réveiller sa bien-aimée, mais seulement dans une centaine d'années. Philippe est néanmoins libéré par les Trois Bonnes Fées qui l'aident à s'échapper de la Forteresse Interdite, puis à terrasser une Maléfique transformée en dragon. Philippe monte alors dans la tour pour poser un baiser sur les lèvres d'Aurore et la princesse ouvre les yeux et lui sourit.

La venue est couple est annoncé dans la salle d'audience et les deux descendent gracieusement les escaliers pour qu'Aurore aille à la rencontre de ses parents. Sa mère la serre dans ses bras et son père lui caresse les cheveux avant qu'elle n'embrasse le Roi Hubert, dans le flou quant à la résolution des événements, sur le front. Aurore et Philippe effectuent une valse sous la musique de leur chanson onirique tandis que Flora et Pimprenelle se mettent de nouveau en conflit en ce qui concerne la couleur de la robe d'Aurore. Elles modifient ainsi la couleur du bleu au rose et du rose au bleu durant la danse avant que l'image du livre ne se fige sur le couple dansant dans les nuages, Aurore portant finalement une robe de couleur rose.

Oliver et compagnie (1988)

Une Aurore habillée de manière moderne apparaît furtivement dans les rues de New-York pendant que Roublard et ses amis chantent la chanson Des rues en or.

Tous en boîte

Once Upon a Time

Article principal : Aurore sur le wiki Once Upon a Time.

Série Kingdom Hearts (2002-)

Aurore est l'une des sept princesses de coeur dont les coeurs purs sont la clé pour ouvrir un portail vers Kingdom Hearts, le Coeur de tous les mondes. Dans le premier opus de la saga, Aurore fait une apparition caméo dans le Pallier de l'Éveil, les yeux fermés dès lors que son monde a été englouti dans les ténèbres à cause de Maléfique qui l'a l'enlevée dans son projet d'accéder à Kingdom Hearts. Emprisonnée avec les autres princesses dans la Forteresse Oubliée, Aurore est finalement libérée grâce à Sora et ses amis et lutte, aux côtés des autres princesses, contre les Ténèbres. Son monde est par la suite restauré.

Dans Kingdom Hearts II, le nom d'Aurore, à l'instar de celui des autres princesses, fait partie du mot de passe permettant d'accéder aux données du DTD dans le monde de Tron.

Dans l'épisode Birth by Sleep, situé dix ans auparavant, tout comme dans le long-métrage, Aurore est endormie par Maléfique et repose dans son château. Maléfique manipule les ténèbres de Terra pour le forcer à dérober le coeur d'Aurore qui est alors entreposé dans la Forteresse Interdite. Ventus rencontre plus tard les Trois Bonnes Fées qui gardent Aurore et celles-ci remarquent qu'il a un coeur pur comme elle. Le garçon les aide dans la Forteresse pour libérer le coeur d'Aurore. À son contact, Ventus revit sa rencontre avec le prince Philippe dans les bois. Ce dernier est libéré du donjon de Maléfique par Aqua qui l'aide à affronter la méchante fée, permettant au prince de réveiller sa dulcinée. Durant le générique de fin, Aurore danse avec Philippe comme dans la fin du long métrage, Flora et Pimprenelle se chamaillant sur la couleur de sa robe.


Conception et animation

Le personnage n'étant pas nommé dans le conte de Charles Perrault, ni dans celui des frères Grimm, les studios choisirent de lui donner celui de la fille de la princesse dans le conte  : "Aurora" en version anglaise. Lorsqu'elle est cachée dans la forêt, elle est appelée "Briar Rose" qui en fait le nom de la fille de la princesse dans la version des frères Grimm. En version française, elle est appelée "Églantine" durant son exil, puis "Rose" à partir du second doublage de 1981.

Ayant d'abord été conçue par le scénariste et animateur Tom Oreb, Aurore fut principalement animée par Marc Davis, également animateur de Maléfique, d'Alice et de Clochette, ainsi que par deux autres membres du groupe des Neuf Vieux Messieurs : Milt Kahl et John Lounsbery. Davis s'inspira de Mary Costa, la voix originale du personnage, de Kathryn Beaumont, la voix originale d'Alice et de Wendy, et de Helen Stanley, qui fut le modèle de référence pour Cendrillon. Stanley fut aussi choisie pour être le modèle de référence d'Aurore. Pour réaliser la jupe d'Aurore qui tourbillonne lorsqu'elle danse, Davis fit appel à une ancienne étudiante et styliste, Alice Estes. Celle-ci devint l'épouse de Davis et accomplit ainsi son premier travail aux studios.

Les animateurs s'inspirèrent également de l'actrice américaine Audrey Hepburn, particulièrement dans son interprétation de la princesse Ann dans le long métrage Vacances romaines (1953). Ils eurent aussi l'idée du quiproquo sur son identité à partir du même film. Son style plus anguleux par rapport à Blanche-Neige ou Cendrillon fit partie du choix artistique général d'adapter le film à l'art des tapisseries médiévales. Les robes médiévales ne convenant pourtant pas, la sienne fut rendue plus moderne avec des épaules dénudées et un col anguleux. Walt Disney insista sur la précision des lignes composant le personnage, ce qui donna lieu à un travail plus minutieux que dans les productions antérieures. L'animateur Iwao Takamoto fut chargé de superviser la cohérence entre les différentes apparitions du personnage, en reproduisant certains.

Voix

Aurore est doublée en version originale par l'actrice et la chanteuse d'opéra américaine Mary Costa qui servit aussi d'inspiration pour le personnage. Walt Disney la choisit parce qu'elle incarnait la symbiose qu'il recherchait pour Aurore qui avait pour lui le corps d'une jeune fille allié aux caractéristiques d'une femme plus âgée.

Irène Valois prête sa voix à Aurore en français dans le premier doublage tandis qu'Huguette Boulangeot le fait pour le chant. Pour le second doublage de 1981, l'actrice Jeanine Forney, également la voix d'une éléphante dans Dumbo, de la faisane apeurée dans Bambi et de Vixy dans Rox et Rouky, fait sa voix parlée, que Danielle Licari s'occupe de sa voix chantée.

v - e - d Belle au bois dormant
Personnages Aurore | Prince Philippe | Flora | Pâquerette | Primprenelle | Maléfique | Roi Stéphane | Reine Leah | Roi Hubert | Animaux de la forêt | Gnomes
Lieux Château du Roi Stéphane | Forêt | Chaumière du Bucheron | Montagne Interdite
Musiques Douce AuroreLe Don des FéesJe VoudraisJ'en ai rêvéTrinquons ce soirLa Belle au Bois Dormant

Références

  1. 1,0 et 1,1 Dans Once Upon a Time