FANDOM


Alice the Piper est un court métrage de la série Alice Comedies sorti le 15 décembre 1924.

Historique

Les rats ayant envahi la ville d'Hamelin s'en prennent aux réserves de fromages et saucisses avant de tourmenter le Roi jusque dans ses appartements. Exténué, le souverain décide d'offrir une récompense de 5$ pour toute personne qui débarrassera la ville des rats. Alice et Julius décident alors de se charger de reprendre en main la situation.

Cependant, cette récompense de 5$ est peu après changée en 5 000$ par les rats espiègles. Alice et Julius ne recevront finalement que les 5 dollars au lieu des 5,000 attendus, un autre moyen de montrer qu'ils se sont fait avoir par le Roi.

Par ailleurs, le moyen utilisé pour attraper les rats change par rapport aux autres versions connues de ce conte; alors que la musique ne fonctionne pas sur les rats pour les conduire jusqu'à la rivière, Julius et Alice décident d'utiliser un aspirateur géant pour les attraper.

Ce moyen se retournera finalement contre la population d'Hamelin et son Roi, peu enclin à donner la récompense de 5,000$ due à Julius et Alice. Ces derniers déverseront ainsi les rats attrapés dans l'aspirateur sur toute la ville d'Hamelin.

En coulisses

Cette partie contient du texte ou des images provenant d'un de nos sites partenaires. © Chronique Disney, Trésors Disney, Personnages Disney

Alice the Piper, comme son nom l'indique, est une adaptation à la série Alice Comedies de l'histoire du Joueur de flûte de Hamelin de Robert Browning en 1842, librement inspirée du conte des Frères Grimm en 1816. Il s'agit du dernier court métrage Alice sorti en 1924.

Vd25

Lobby card pour Alice the Piper.

En 1924, Charles Mintz, qui a pris la tête de la société Winkler Productions à la suite de sa femme M.J Winkler, incita Walt Disney à multiplier les gags dans ses productions et à raccourcir les titres de ses cartoons Alice afin d'en faciliter la publicité auprès du public ; Alice the Piper se veut ainsi plus drôle, et plus dynamique que les films précédents de la fillette. Le personnage du Roi dans ce court métrage ressemble à celui présent dans la série Laugh-O-Grams, les rats étant quant à eux très proches, par la apparences, à des souris des films précédents.

Alice the Piper passe pour un cartoon divertissant, enchaînant les scènes d'actions les unes après les autres, notamment celle du bal des souris, se voulant précurseur du point de vue de son animation, et rivalisant de moments cocasses et percutants. Il démontre à quel point les animateurs savaient se montrer inventifs.

En 1933, la Silly Symphony The Pied Piper reprendra à son tour l'histoire du Joueur de flûte de Hamelin. En 1998, des projections de Alice the Piper sur Disney Channel ont omis la scène finale où Alice et Julius aspirent le Roi, après que ces derniers aient découvert que leur récompense était moindre que celle qu'ils attendaient. Selon le site Disney Shorts.org, cela n'est pas une censure volontaire, mais une coupure probablement due au fait que Disney ne possédait pas d'autre bobine d'Alice the Piper à cette époque.

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard