FANDOM


«  Chacun de ces cartoons de Walt Disney [...] semble être plus imaginatif et ingénieux que le précédent, et celui-ci est un vrai bijou.  »

— Le Moving Picture World portait ce commentaire encourageant après la sortie de Alice Cans the Cannibals, le 1er janvier 1925.

Alice Cans the Cannibals est un court métrage de la série Alice Comedies.

Synopsis

À la suite d'un accident de voiture sur une falaise, Alice et son chat Julius atterrissent sur une île inconnue habitée par des cannibales...

En coulisses

Cette partie contient du texte ou des images provenant d'un de nos sites partenaires. © Chronique Disney, Trésors Disney, Personnages Disney

À la fin de l'année 1924, la première saison de cartoons Alice prévue par le contrat entre Winkler et Disney arrivait à son terme. La venue d'Ub Iwerks pour renforcer l'équipe d'animateurs au milieu de l'année 1924 avait augmenté considérablement la qualité perçue de l'animation, et les critiques de cinéma étaient plus que prometteuses. Devant le succès rencontré par cette série, Charles Mintz, le nouveau patron de Winkler, reconduisit donc en décembre le contrat avec Disney Bros. Studio pour une deuxième saison de dix-huit courts métrages d'Alice.

Réalisé dans les derniers mois de 1924, Alice Cans the Cannibals figure parmi les derniers cartoons de la première saison de la série. Cette nouvelle aventure avec la fillette et son chat Julius, au même titre qu'Alice and the Three Bears ou Alice the Piper, se veut aussi dynamique et comble un ancien problème récurrent : le manque de gags. Le scénario entier de Alice Cans the Cannibals en fourmille, à l'image de la scène où Julius et Alice utilisent une roue comme un ballon afin de se déplacer dans les airs.

L'autre évolution principale concerne l'animation : Alice Cans the Cannibals fait la part belle aux séquences animées, omniprésentes tout au long du film, au détriment des scènes live qui sont entièrement absentes, Walt estimant que les personnages animés, tels que les animaux, étaient plus appropriés pour faire rire que les personnes. Cet intérêt porté pour les scènes animées a une conséquence sur le personnage d'Alice qui passe au second plan comparé à Julius, plus facile à faire évoluer dans un paysage essentiellement animé.

Une scénario plus développé et une animation soignée sont les signes d'une évolution indéniable pour la série. Alice Cans the Cannibals fait ainsi le pari de l'action avec des scènes audacieuses comme celle de la tempête, mêlées à des situations amusantes.

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard