FANDOM


Alice est le personnage principal du long-métrage animé Alice au Pays des Merveilles, sorti en 1951. C'est une jeune fille curieuse qui se démarque de l'académisme de sa société et suit un lapin blanc dans son terrier qui se révèle être l'entrée du pays des merveilles, pays où la logique est décrue et dont les habitants sont tous plus loufoques les uns que les autres. Doublée en version originale par Kathryn Beaumont qui a aussi servi de modèle physique à son personnage, Alice réapparaît adulte dans deux longs-métrages "live", sortis en 2010 et en 2016. Elle y est incarnée par Mia Wasikowka et retourne dans le pays des merveilles où elle doit combattre la Reine Rouge.

Apparitions

Alice au Pays des Merveilles (1951)

Prologue

Au début du film, Alice rêvasse pendant que sa soeur lui lit un livre académique. Lorsqu'est elle réprimandée pour ne pas écouter, elle dit ne pas pouvoir prêter attention à un livre sans images et affirme que dans son monde à elle tous les livres seraient illustrés. En compagnie de sa chatte Dinah, elle imagine en chantonnant à quoi ressemblerait son pays des merveilles. S'agenouillant au bord d'un étang, elle aperçoit le reflet d'un lapin blanc portant une montre à gousset. Elle l'apostrophe, mais l'animal dit ne pas pouvoir rester car il est affreusement en retard. La jeune fille entreprend de le poursuivre et entre dans un terrier où elle tombe dans un grand trou et crie au revoir à sa chatte.

Entrée dans le pays des merveilles

La jeune fille chute un long moment durant lequel elle observe divers objets flottants, dont un miroir, et bascule même la tête en bas. Elle atterrit et continue à poursuivre le lapin dans un couloir aux multiples portes pour parvenir dans une grande salle où elle voit le lapin pénétrer par une petite porte voilée par un rideau. Elle essaie de l'ouvrir et, ce faisant, blesse la poignée de porte qui se révèle douée de parole. La poignée affirme qu'elle ne peut passer puisqu'elle est trop grande et l'invite à boire une fiole sur laquelle est écrit buvez-moi posée sur une table qui vient d'apparaître. Elle le fait et rapetisse rapidement, mais ne peut toujours passer dès lors que la poignée se rappelle être fermée et la clé se trouve sur la table qui est désormais trop grande pour elle. Alice doit alors manger un biscuit contenu dans une boîte sur laquelle est écrite mangez-moi et elle devient gigantesque. Étant bien trop grande, la jeune fille se met à pleurer éperdument, ce qui remplit la salle d'une mare de larmes. La poignée l'enjoint de boire une nouvelle fois dans la fiole et Alice rapetisse à nouveau au point de se retrouver à l'intérieur du flacon. Elle vogue ainsi sur ses propres larmes et passe par la serrure de la poignée.

Tweedle Dee et Tweedle Dum

Elle navigue ensuite dans une mer de larmes aux côtés de divers animaux, dont un dodo parlant. Le Dodo organise une course pour se réchauffer aux bords du rivage en chantonnant tandis qu'Alice y échoue elle aussi et est poussée à courir elle aussi. Mais, elle remarque le lapin qui entre dans la forêt et va le suivre. Elle le perd vite de vue et ne sait plus où aller quand elle tombe nez à nez avec deux jumeaux, Tweedle Dee et Tweedle Dum. Ils exclament des paroles décalées et la jeune fille veut partir, mais ils insistent qu'elle reste pour qu'ils lui récitent un poème. Ils lui racontent donc l'histoire du Morse et du Charpentier qui ont dupé de petites huîtres innocentes pour les dévorer avant que le Morne ne berne le Charpentier pour les déguster seul. Alice trouve l'histoire un peu triste et essaie de repartir, mais les deux bonhommes se mettent à lui réciter un autre poème. Ils sont tellement absorbés par la récitation qu'Alice arrive à les laisser sans qu'ils ne le remarquent.

La maison du Lapin blanc

Alice sort de la forêt et arrive devant la maison du Lapin blanc qui appelle frénétiquement sa servante, Mary Ann. Alice va le voir, mais le lapin la prend pour sa servante et l'intime de lui apporter ses gants puisqu'il est en retard. Alice n'aime pas son ton, mais va chercher les gants dans sa chambre et trouve des biscuits portant également l'étiquette mangez-moi. Elle en croque un et devient géante au point d'être entièrement coincée dans la maison. Le Lapin blanc la prend pour un monstre et demande de l'aide au Dodo qui passe par là. Le Dodo interpelle lui-même un lézard ramoneur nommé Bill et le force à aller éjecter le monstre par la cheminée malgré sa terreur. En tombant dedans, la fumée se répand et Alice éternue, propulsant le lézard au loin. Le Dodo décide alors de prendre une mesure plus drastique et a l'idée de brûler la maison pour tuer le prétendu monstre. Alice prend une carotte du jardin malgré le refus du Lapin qui s'y agrippe momentanément. Croquant le légume, elle redevient minuscule et repart poursuivre le Lapin qui est trop en retard pour stopper le Dodo.

Les fleurs parlantes

Alice arrive dans un pré de fleurs. Elle remarque rapidement qu'elles sont vivantes et savent parler et une conversation agréable, malgré l'hostilité du Muflier. Les fleurs souhaitent la divertir par une chanson et la Rose choisit Un matin de mai fleuri qu'elle dirige elle-même. Elles invitent même Alice à chanter qui pousse un peu trop la voix. Les fleurs demandent ensuite à Alice de quel jardin elle provient et finissent par se rendre qu'elle n'est fleur et la prennent pour une mauvaise herbe. La bienveillance se convertit en dédain et elles la chassent sans ménagement tandis que deux jonquilles renversent intentionnellement de l'eau sur elle.

La Chenille

Alice repart blessée et remarque vite un long chant mystérieux au loin avec de la fumée en forme de lettres qui s'échappe langoureusement. Alice rencontre ainsi la Chenille qui fume du narguilé sur un champignon tout en récitant les voyelles de l'alphabet. Une fois fini, la créature remarque Alice et demande qui il est elle de manière peu sympathique en lui fumant à la figure. Elle l'interroge aussi pour savoir si elle connaît des vers de poème et Alice commence à réciter, mais est coupée par la Chenille qui change ses vers pour les rendre plus absurdes. La créature manque de respect envers Alice qui décide de la quitter catégoriquement, mais la Chenille la rappelle en affirmant qu'elle a quelque chose à lui dire. Elle lui dit simplement de ne pas perdre son tempérament et Alice lui raconte ses mésaventures en ce qui concerne les changements de taille auxquelles elle a été sujette. La Chenille estime qu'Alice l'a insultée en dévalorisant sa petite taille et devient furieuse jusqu'à disparaître dans la fumée et finalement devenir un paillon. Avant de s'envoler, la créature lui conseille de manger un peu du champignon sur lequel elle était pour s'agrandir et de l'autre pour rétrécir.

Le Chat de Cheshire

Alice le fait et devient gigantesque au point de surplomber un arbre entier. Elle effraie une mère oiseau qui couve son nid et qui la prend pour un serpent malgré les tentatives d'Alice de se défendre. La jeune fille évalue combien elle devrait manger pour revenir à sa taille normale et ne fait que lécher le bout de champignon pour redevenir telle qu'elle était auparavant. Elle se fraie un chemin dans le bois et, ne sachant comment lire les pancartes déroutantes, elle entend un air musical chantonné par un être invisible. Un chat pouvant sourire apparaît sur l'arbre et Alice lui demande s'il sait où est allé le Lapin blanc, mais les indications du Chat de Chester ne fonctionnent qu'en énigmes. Il finit par lui indiquer la direction de la maison du Chapelier fou et Alice y va malgré sa réticence à rencontrer d'autres personnages loufoques.

La fête de non-anniversaire

Elle trouve le Chapelier et le Lièvre de Mars, tout aussi toqué, officiant une fête de non-anniversaire en buvant quantité de thé dans le jardin. Alice les surprend et ils la pressent de partir, mais la jeune fille leur demande ce qu'est une fête de non-anniversaire. Ils se moquent d'elle et lui expliquent qu'il s'agit de fêter les 364 jours de l'année durant lesquels ce n'est pas notre anniversaire. Ils fêtent joyeusement son propre non-anniversaire et lui donnent un gâteau dont elle souffle les bougies et qui explose alors en feux d'artifices. Le Loir en sort et tombe dans une théière tout en prononçant des paroles somnolentes. Les deux individus entreprennent une conversation insensée avec Alice qui essaie toujours de parler logiquement. Ils lui servent du thé, mais ne la laissent jamais boire et calment le Loir qui entre dans une crise de panique quand Alice mentionne son chat. Alors que les deux personnages finissent par la prendre pour une folle lorsqu'elle répète une énigme absurde que le Chapelier a posé, le Lapin blanc fait irruption en clamant toujours son retard de manière stressée. Le Chapelier pense que sa montre doit être cassée et, lui et son ami, décident de la réparer en ne faisant en fait que la casser. Le Lapin est ensuite éjecté et Alice repart le suivre en marmonnant la faiblesse de sa sympathie pour les hôtes qu'elle vient de rencontrer.

La forêt Tulgey

Le Lapin a encore disparu et Alice décide d'arrêter le rechercher, mais plutôt d'essayer de rentrer chez elle. Elle parcourt la mystérieuse forêt Tulgey où elle se retrouve nez à nez avec des créatures étranges qui ressemblent des animaux mêlés à des objets quotidiens et qui ne lui sont pas bienveillants pour certains. Alice pense écrire un ouvrage sur ce qu'elle a vu et des oiseaux-crayons finissent par lui faire remarquer des Momerates, créatures minuscules qui lui montrent un chemin qu'elle est heureuse de découvrir. Mais, elle croise un chien-balais qui efface machinalement le sentier qu'elle a emprunté. Alice se sent alors complètement désespérée et s'assoit sur un rocher pour pleurer sur son sort et regretter de ne pas avoir écouté ses propres conseils. Les animaux s'apitoient sur son sort et disparaissent pour laisser place au Chat de Chester. Alice lui demande quel chemin prendre pour rentrer chez elle, mais le Chat répond que tous les chemins du pays des merveilles appartiennent à la Reine. Alice souhaite la voir et le Chat lui ouvre un raccourci à travers l'arbre sur lequel il est debout.

La partie de croquet

Alice entre alors dans un labyrinthe où elle rencontre des cartes parlantes qui peignent les roses de la Reine en rouge en chantant. Ils expliquent à Alice qu'ils ont par erreur planté des roses blanches et les peignent donc pour ne pas perdre leurs têtes. Alice les aide quand le son de la trompette du Lapin blanc, révélé être le serviteur de la Reine de coeur, annonce une gigantesque parade de l'armée de cartes de la Reine. La Reine et le Roi minuscule font leur entrée et la monarque remarque aussitôt que ses roses ont été peintes. Elle demande aux cartes, qui se sont aplaties au sol à titre de révérence avec Alice, qui est le coupable et les peintres s'accusent mutuellement. Elle ordonne qu'on leur coupe la tête à tous et remarque Alice. Elle est intéressée par le jeune fille et lui inculque comment faire une révérence en alternant gentillesse et fermeté et en lui disant de ne pas lui couper la parole, de même qu'en affirmant que tous les chemins lui appartiennent quand Alice dit avoir poursuivi son chemin. Elle finit par lui demander si elle joue au croquet et une partie est organisée et des flamants comme crosses, des porc-épics comme boules et les cartes comme arcanes. Tout le monde fait clairement tout pour que la Reine gagne et le flamand d'Alice se montre insubordonné. Même quand elle arrive à le maîtrise, les cartes se placent expressément pour qu'elle perde. Soudain, le Chat de Chester apparaît et Alice interpelle la Reine pour qu'elle le voit, mais il disparaît à chaque fois et la monarque commence à perdre ses nerfs. Il finit par causer un incident en faisant que la Reine tombe sur la tête et laisse voir ses sous-vêtements. Tout le monde est paniqué et la Reine considère comme responsable et s'apprête à lui faire couper la tête, mais le Roi réussit à la convaincre de l'organisation procès formel.

Le procès

Au château de la Reine, Alice est à la barre de l'accusé pendant que le Lapin blanc résume les faits. La Reine impatiente veut prononcer la sentence avant le verdict, ce que Alice lui fait noter sans succès. Le Roi convainc son épouse d'écouter quelques suspects et se succèdent le Lièvre de Mars et le Loir. L'un dit ne rien savoir et l'autre prononce des paroles mystérieuses, ce que la Reine trouve très important et le fait noter au jury au grand dam d'Alice. Le Chapelier toqué dit avoir fêté son non-anniversaire et le Roi rappelle à son épouse que c'est également son non-anniversaire. Une fête est improvisée au cours de laquelle la Reine, calmée, se voit donné un gâteau qui se transforme en couronne après qu'elle ait soufflé les bougies. La couronne se change en Chat de Chester et Alice le fait remarquer à la Reine. Le mot chat prononcé fait paniquer le Loir qui monte sur la tête de la Reine et le Chapelier, le Lièvre et le Roi font tout pour le calmer en appliquant de la confiture sur la tête de la Reine et la frappant avec un marteau. Ils donnent le marteau et la confiture à Alice qui ne les jette que trop tard et la Reine s'apprête à la condamner quand la jeune fille se souvient des morceaux de champignon qu'elle a encore avec soi. Elle devient ainsi gigantesque et effraie tout le monde. Le Roi l'invite à sortir en vertu d'une règle interdisant aux personnes d'une certaine taille de siéger au tribunal, mais Alice en profite pour dire tout le mal qu'elle pense de la Reine. Elle rapetisse parallèlement et la Reine lui demande de répéter, ce que le Chat de Chester fait en s'esclaffant. La sentence est prononcée et Alice fuit dans la confusion des cartes qui s'affolent.

La fuite

Elle est poursuivie à travers le labyrinthe, puis différents lieux qu'elle a visités et personnages qu'elle a rencontrés se succèdent sans raison. Elle tombe dans la mare de larmes et retrouve la Chenille maintenant papillon qui fume du narguilé et lui demande de l'aide, mais la créature lui souffle à la figure en lui demande qui elle est. Un couloir de fumée se forme et Alice est pourchassée par la Reine, ainsi que d'autres habitants du pays des merveilles. Elle attrape la poignée de porte qui dit qu'elle est toujours fermée. Alice explique qu'elle sortir en vitesse, mais la poignée lui montre à travers la serrure qu'elle est déjà de l'ordre côté et se voit dormir avec Dinah en dessous de l'arbre où elle était au début du film. Alice se presse de se réveiller et le rêve prend fin. Alice se retrouve avec sa soeur. Alice récite les vers de la Chenille qui n'ont aucun sens pour sa soeur et rentre avec elle en pensant au rêve incroyable qu'elle a vécu.

Alice au Pays des Merveilles (2010)

Enfant, Alice faisait des cauchemars avec des lapins blancs, des chenilles et à propos d'un Pays des Merveilles.

Des années plus tard, elle se trouvait à une fête lorsqu'un prétendant voulut lui parler. Ne voulant pas lui parler, elle se cacha dans les jardins où elle vit un lapin blanc habillé. Elle voulut lui parler mais il plongea dans son terrier, caché dans les racines d'un arbre, et Alice le suivit. Elle se retrouva dans une salle où il y avait une potion et un gâteau, ainsi qu'une clef.

À la fin, Alice refuse de se marier, et continue l'activité de l'entreprise de son père en Chine.

Alice de l'autre côté du miroir (2016)

Tous en boîte (2001-2004)

Once Upon a Time in Wonderland (2013-2014)

Article principal ARTICLE
PRINCIPAL

sur le wiki .


Kingdom Hearts

Article principal ARTICLE
PRINCIPAL

sur le wiki .

Alice joue un rôle majeur dans la série Kingdom Hearts. En tant que Princesse de cœur, elle possède un cœur dénué de ténèbres, et est l'une des clés pour déverrouiller la Serrure des Ténèbres menant à Kingdom Hearts.

Kingdom Hearts (2002)

Alice apparaît assez peu. Elle est enlevée par des Sans-cœur, et réapparaît plus tard dans l'avant-dernier monde. Elle ne bouge pas de là pour contrer l'avancement des Ténèbres. Après cela, elle retourne dans son monde.

Kingdom Hearts: Chain of Memories (2004)

Alice apparaît en tant que fruit des souvenirs de Sora. Elle protège Sora de la colère de la Reine de Cœur, en la convaincant qu'elle avait engagé Sora pour détruire les Sans-cœur.

Kingdom Hearts II (2005)

Il n'y a que le nom d'Alice qui est cité. Il fait partie du code de l'ordinateur d'Ansem.

Kingdom Hearts: coded (2008)

Alice apparaît dans son monde. Elle a perdu la mémoire à cause des Sans-cœur. Le héros du jeu, Sora, réveille sa mémoire. Si cela est fait complètement, il reçoit une nouvelle compétence.

Alice au Pays des Merveilles (2010)

Disney Universe

Références

  1. 1,0, 1,1, 1,2, 1,3, 1,4 et 1,5 Dans Alice au Pays des Merveilles (2010).
  2. Dans Alice de l'autre côté du miroir.
  3. 3,0, 3,1, 3,2, 3,3, 3,4 et 3,5 Dans Once Upon a Time in Wonderland.
  4. 4,0, 4,1, 4,2, 4,3 et 4,4 Dans Alice au Pays des Merveilles (1951).
  5. Dans Tous en boîte.
  6. Dans Kingdom Hearts.
Ébauche Ébauche Cet article est une ébauche. Ébauche Ébauche
Vous pouvez aider le Disney Wiki en le développant.

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard